Héritage sanglant : Vanessa Lemerle et Omar M’Barki condamnés à 7 ans de réclusion criminelle

2 min de lecture
5

Un nouveau procès s’est ouvert ce mardi 26 octobre à la Cour d’assises, celui de Vanessa Lemerle et de son conjoint et homme de main, Omar M’Barki.

Cette femme âgée de 54 ans, comparait depuis deux jours devant les jurés, pour des faits d’extorsion avec armes, violences aggravées, séquestration et vol en réunion. En toile de fond de ce procès : l’argent. Une affaire liée à l’héritage de Paul Lemerle, ancien président de la Chambre des Notaires de la Réunion. Dans la nuit du 9 au 10 avril 2018, Nicolas Lemerle est séquestré et violenté durant plus de trois heures à son domicile.

Menaces de mort avec un couteau et une tronçonneuse

Très vite, ils s’intéressent à la sœur de la victime, Vanessa Lemerle, qui possédait, cachée sous un matelas, une lampe torche révélant des traces de sang. Dans son véhicule, une tronçonneuse. Son conjoint, Omar M’Barki sera quant à lui interpellé peu de temps après sur une plage.

Vanessa Lemerle finit par reconnaître en garde à vue sa présence le soir de l’agression tout en niant être à l’origine des représailles. Omar M’Barki, quant à lui, accusait Vanessa Lemerle d’être instigatrice de l’expédition avant de, finalement, revenir sur ses propos.

 Vanessa Lemerle et Omar M’Barki encourent tous deux 30 ans de réclusion criminelle. Le verdict est attendu ce jeudi 28 octobre.

12 ans de réclusion criminelle requis à leur encontre

Ce jeudi matin, devant le parquet, l’avocate générale avait requis 12 ans de réclusion criminelle à l’encontre du couple dont la culpabilité ne fait plus aucun doute. Le verdict a été connu dans l ‘après-midi. Vanessa Lemerle et Omar M’Barki ont écopé chacun de 7 ans de prison.

 

 

 

5 Commentaires

  1. héritage volé i porte la guigne et la chiasse! 2 – 3 familles i volent la reunion i devrait prendre l’excemple, que tout ce qui n’est pas gagné à la sueur de son front, i porte à où la chiasse ziska tombeau

  2. La réalité lé pas film. Ça dan film y magné toussa. Dans la réalité na le sang, l’odeur, les cris. C’est pour ça na un tas y préfère être au commande qu’être sur le terrain. Et là ek 30 ans la geôle zot la pas fini d’en baver…

  3. notaire notable et des enfants qui s’étranglent entre eux! à se demander si le notaire jetait les cailloux à l’époque pour abuser des pauvres. voilà le résultat ! bien mal acquis ne profite jamais

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Un marché aux fleurs ce week-end à la Plaine des Palmistes : portrait de Philippe Saulais, amoureux des plantes

Article suivant

Le Petit Conservatoire de l’Est organise « le bus de Noël » : 9 concerts pour la bonne cause.

Free Dom