/

L’agresseur de Dimitri Payet condamné à une peine de prison avec sursis

1 min de lecture
1

Epilogue de l’affaire du match Nice/OM : le supporter qui a porté le fameux coup de pied vers Dimitri Payet lors des incidents ayant provoqué l’arrêt définitif du match de football Nice-Marseille fin août a été condamné hier à un an de prison avec sursis et cinq ans d’interdiction de stade. Une condamnation inférieure aux réquisitions de la procureure, qui avait réclamé un an d’emprisonnement dont six mois ferme. Tony Calzoni, intérimaire de 28 ans et supporter de l’OGC Nice depuis son enfance, échappe donc à la prison ferme mais sa peine est assortie d’une période de deux ans de suivi probatoire et d’une « obligation de soins », et il devra justifier « d’un travail ou d’une formation ».

Rappelons que la rencontre  Nice/OM sera rejouée à Troyes le 27 octobre.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Pass sanitaire désormais exigé pour les ados

Article suivant

Equipe de France : Dimitri Payet est à nouveau écarté par Didier Deschamps

Free Dom