Lancement de l’appel à propositions « Un toit pour tous en Outre-mer »

2 min de lecture

Le ministère des Outre-mer et le ministère chargé du Logement lancement conjointement l’appel à propositions « Un toit pour tous en Outre-mer ».

Cet appel à propositions, porté par le Plan Urbanisme Construction et Architecture (PUCA), constitue la mise en œuvre de la mesure du Plan Logement outre-mer 2019-2022 visant à financer par la Ligne Budgétaire Unique (LBU) un appel à projet spécifique de constructions industrialisées de type « modulaires » à un niveau concurrentiel avec l’habitat informel en termes de coûts et de délais de production.

Le développement d’une offre de logement à un coût accessible pour les plus démunis, de qualité, constitue un enjeu majeur pour permettre la résorption de l’habitat indigne, potentiellement dangereux pour les populations concernées et la plupart du temps néfaste à l’environnement, qui s’est développé en particulier dans les territoires de Guyane et Mayotte.

L’appel à proposition pourra s’appuyer sur un nouveau dispositif de financement du logement très social dont il permettra d’en expérimenter la mise en œuvre.

L’appel à proposition s’adresse à des groupements de maîtres d’œuvre, d’entreprises de construction ou fabricants industriels, de bureaux d’ingénierie et, si possible, de maîtres d’ouvrage.

Les groupements ont jusqu’au 15 octobre 2021 pour s’inscrire et déposer leur candidature, en sélectionnant le territoire sur lequel ils souhaitent présenter une proposition (Mayotte ou Guyane), sur le site:

https://puca.wiin-organizers.com/fr/competitions/Un-TOit-pour-Tous-En-Outre-Mer-TOTEM

 

Le jury de sélection des candidatures se tiendra le 9 novembre 2021.

Les candidats admis à remettre une proposition (au nombre de huit maximum par territoire)

auront jusqu’au 25 février 2022 pour déposer celle-ci sur le site de la consultation.

Renseignements et contact : [email protected]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Variant Delta : une opération de dépistage menée à Saint-Leu le 6 juillet

Article suivant

Coup de gueule : « on vit à 4 dans un logement insalubre qui n’a qu’une seule chambre »

Free Dom