//

L’animation Péi à Cannes !

6 min de lecture
1

Where is Anne Frank! en sélection officielle hors compétition au Festival de Cannes. Le nouveau long métrage d’Ari Folman sera projeté ce vendredi 9 juillet au grand théâtre Lumière. Après Zombillenium en 2017 et J’ai perdu mon corps en 2019, c’est le troisième film auquel le studio participe qui a les honneurs de la croisette.

Réalisé par Ari Folman (Valse avec Bachir), ce film d’animation est un bel exemple de collaboration internationale. Une co-production entre la Belgique, le Luxembourg, Israël, les Pays-Bas et la France pour laquelle le studio réunionnais GAO SHAN PICTURES a réalisé une partie de l’animation et des décors et qui sera projeté en première mondiale ce vendredi à Cannes lors de la 74ème édition du festival.

Une reconnaissance de plus pour le travail des équipes du studio qui vient tout juste de célébrer le prix du Jury pour Ma famille afghane de Michaela Pavlatova au dernier festival international du film d’animation d’Annecy. Un film qui a bénéficié du soutien de la Région Réunion comme Funan et J’ai perdu mon corps – tous deux récompensés par un Cristal à Annecy respectivement en 2018 et 2019.

« Après une année complexe et paradoxalement bien chargée pour le studio, nous sommes honorés de porterhaut les couleurs dela filière animation réunionnaise–Arnauld Boulard, Président de GAO SHAN PICTURES.

Des consécrations qui laissent présager un avenir prometteur pour Gao Shan Pictures avec des partenariats renouvelés et toujours de beaux projets en préparation :

Enfin, Gao Shan Pictures développe aussi ses propres productions : Le gardien du feu, film d’anaimation adapté du roman de Pierre Rahbi, The Possum that didn’t un spécial TV ainsi que le long métrage Dans la forêt sombre et mystérieuse, en coproduction avec Je suis bien content.

Projections à Cannes:

*Where is Anne Frank ! vendredi 9 à 15h30 – Grand théâtre Lumière **My Sunny Maad : les 8 & 9 juillet à 14:15 – Olympia 5

A PROPOS DE GAO SHAN PICTURES

GAO SHAN PICTURES est un studio d’animation basé sur l’île de la Réunion. Fondée en 2014 par Arnauld Boulard, la société réalise des films d’animation novateurs, porteurs de sens, pour la plus grande satisfaction du public, tout en préservant son indépendance de création et sa liberté de choix.

Elle intervient en production exécutive, coproduction ou plus récemment en production déléguée principalement sur des longs métrages mais aussi sur des courts métrages et depuis peu sur de la série premium.

En 4 ans, elle a su se constituer une clientèle fidèle et une image de marque en étant intervenue sur de nombreux films sélectionnés ou primés en France et à l’international (Cannes, Annecy, César, Oscars, Clermont Ferrand…)

Le studio emploie actuellement soixante dix personnes à La Réunion et prévoit de renforcer ses équipes face à un marché de l’animation en forte croissance. GAO SHAN PICTURES a par ailleurs ouvert une filiale à Angoulême en janvier 2021 qui emploie une trentaine de personnes.

GAO SHAN PICTURES a été sélectionné parmi 23 sociétés françaises à fort potentiel de développement pour intégrer l’Accélérateur Cinéma Audiovisuel mis en place par la BPI et le CNC.

FILMOGRAPHIE
Croc Blanc, long métrage d’Alexandre Espigares – Studio d’animation
Dann Zardin Pepe, documentaire de Mathieu Tavernier – Coproducteur
Dans la rivière, court métrage de Ma Weijia – Studio d’animation
Funan, long métrage de Denis Do – Coproducteur et Studio d’animation
Furcy, le procès de la liberté, documentaire de Pierre Lane – Studio d’animation Guaxuma, court métrage de Nara Normande – Studio d’animation
J’ai perdu mon corps, long métrage de Jérémy Clapin – Studio d’animation
La vraie vie, court métrage de Rosalie Loncin – Coproducteur et Studio d’animation L’œil et la terre, court métrage de Louis Tardivier – Production executive Réunion Vilaine Fille, court métrage d’Ayce Kartal – Coproducteur et Studio d’animation
Yakari, le film, long métrage de Xavier Giacometti – Coproducteur et Studio d’animation Zombillenium, long métrage d’Arthur de Pins et Alexis Ducord – Coproducteur

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

14 juillet : pas de feu d’artifice, ni de défilé

Article suivant

Dos d’Âne : fermeture temporaire du sentier de Cap Noir – Roche Verre Bouteille

Free Dom