L’armée des Émirats arabes unis intercepte deux missiles balistiques(VIDÉO)

3 min de lecture
4

Les Émirats Arabes Unis ont déclaré avoir intercepté deux missiles balistiques qui visaient sa capitale, Abu Dhabi, ce lundi 24 janvier 2022 à 4 h 15, après l’attaque meurtrière par drone la semaine dernière.

De nombreux témoins à Abu Dhabi ont déclaré avoir entendu les bruits des explosions et vu ce qu’ils ont décrit comme des boules de feu dans le ciel.

Plusieurs vols ont été retardés pour arriver à l’aéroport d’Abu Dhabi.

Dans un communiqué, le ministère de la Défense des Émirats Arabes Unis a déclaré que « sa défense aérienne a intercepté et détruit deux missiles balistiques tirés par le groupe terroriste houthiste. Les rebelles yéménites houthistes ont lancé cette seconde attaque depuis l’intérieur des frontières émiriennes en quelques jours. Le pays est membre de la coalition internationale, dirigée par l’Arabie saoudite, engagée dans la guerre civile au Yémen. L’attaque n’a fait aucune victime, car les restes des missiles balistiques interceptés et détruits sont tombés dans des zones distinctes autour de l’Émirat d’Abu Dhabi. Nous sommes prêts à faire face à toute menace et qu’il prend toutes les mesures nécessaires pour protéger l’État de toutes les attaques ».

D’ailleurs, le gouvernement s’inquiète de la situation dans la région, et avait déjà informé les voyageurs.

« À la suite des attaques revendiquées par les Houthis contre des installations civiles sur le sol émirien le 17 janvier 2022, il est recommandé aux Français résidents ou de passage de faire preuve de vigilance et de se tenir régulièrement informés de la situation, en consultant notamment les sites et réseaux sociaux de l’Ambassade de France à Abou Dabi et du Consulat Général de France à Dubaï.
Il est rappelé que la montée des tensions régionales peut avoir des répercussions sur la situation sécuritaire aux Emirats arabes unis.
Les Français de passage sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant le pays où ils se trouvent. »

4 Commentaires

  1. Au moin bana la bout compris qui faut faire des affaires avec le reste du monde. Zordi là, nout toute té doit être coma. A faire des voyages, s’évader, tout en sécurité. Les anciens ont eu plus de chances que nous. Ils pouvaient se déplacer comme bon leur plaisait au grès de leur envie et de leur porte monnaie surtout.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Une salle de sport 100 % féminine s’ouvre au Tampon

Article suivant

Violences urbaines à Bras-fusil : 7 personnes interpellées puis relâchées

Free Dom