L’arroseur arrosé : Noor-Olivier Bassand, président de Roul Pas Nou condamné pour abus de confiance

1 min de lecture
21

Ce vendredi 15 octobre, Noor-Olivier Bassand a été condamné pour abus de confiance et abus de biens au sein de son association Roul Pas Nou créée en 2008 pour défendre les droits des consommateurs réunionnais.

Les policiers de la brigade financière l’ont interpellé au mois de juin 2020 et placé en gare à vue. Son domicile avait été perquisitionné et plusieurs milliers d’euros en liquide avaient été saisis. Présenté devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis ce matin, il a été reconnu coupable pour des faits produits entre mars 2014 et juin 2020.

Devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis, Noor-Olivier Bassand a été reconnu coupable d’abus de confiance et abus de biens pour des faits qui se sont déroulés au sein de son association Roul Pa Nou entre le 1er mars 2014 et 22 juin 2020 et a écopé de 18 mois de prison dont 8 avec sursis, d’une amende de 10 000 € ainsi que de l’interdiction de gérer une société ou association durant 5 ans.

21 Commentaires

  1. Tiens, ce type avait disparu du radar lui si en verve à raconter des histoires qui tiennent pas la route.Sauf que la justice lui cloue le  » bec  » , … Le célèbre acteur associatif condamné à 18 mois de prison dont 8 avec sursis

  2. Mdr…roul pa nou téé…a li li la roule son association…ah là tou ces gens qui veut être lé defenseur de la misere et qui ce gave com dé fou avec salaire pou li ek son dan dalon

  3. ce monsieur qui se prenait pour un intello est un pervers narcissique ! celui qui trainait dans les coquetelles à bouffer en quantité les petits fours ( ma lavez pitié tellement té manze comme si la zamais vi manzer). ma la prend un cotisions té oblige à où paye en espèces, et en plus lu demande des entreprises des aliments pour son association avec la date périmée ( et lu té garde pou lu manger, dans don frigo). ça un pauvre radin que l’a utilisé lo pauvre pour enrichi a lui! berkkkkk caca berkkkk

  4. ce monsieur qui se prenait pour un intello est un pervers narcissique ! celui qui trainait dans les coquetelles à bouffer en quantité les petits fours ( ma lavez pitié tellement té manze comme si la zamais vi manzer). ma la prend un cotisions té oblige à où paye en espèces, et en plus lu demande des entreprises des aliments pour son association avec la date périmée ( et lu té garde pou lu manger, dans don frigo). ça un pauvre radin que l’a utilisé lo pauvre pour enrichi a lui! berkkkkk caca berkkkk

  5. enfin la trappe a lui, mi lé heureux man, ça i jure bonpé. té dis partout jean Paul VIRAPOULLE c son papa, nassimah son matante, éricka sa famille. un malade mental le man!

  6. bougre la content zébus Madagascar – bougre la zoué dans maléfique – bougre la gaigne totochement ek la justice – bougre la danzereux

  7. Ah la la !
    Arrogant il aura bien mérité sa Rolex à porter fièrement à la cheville. Et dire que le Conseil Départemental l’emploie !

  8. Mal acquis n’en profite jamais !! Tout ou tard on passe à la casserole ………..Cela servira d’exemple à ce genre de compagnons de fortunes de ne plus profiter sur les difficultés des autres !!!

  9. A La Réunion la « justice » s’acharne sur les petites frappes. Les plus gros voleurs eux dorment sur leurs deux oreilles. C’est juste lamentable.

  10. ce monsieur a foutu robert dans la merde, il racontait partout ce qui se passait au cabinet, du coup le robert a couru dans le fond ! pauvre C. MELCHIOR , ça viendra ton tour ou il divulguera tout le departement à qui de droit

  11. quand on voit le nombre de commentaires négatifs, et peu flatteur de ce personnage ambivalent, on constate que très peu de monde l’apprécie au final.

  12. Cyrille ou l’a pas pèr kan lu dit partout nassimah son matante?
    si lu passe lo cozé matante tous les soirs, ou lé mort.
    d’ici peu nous irons à la répression des fraudes pour savoir si avec cette condamnation sévère il peut encore être au departement avec casier judiciaire rempli. nous interpellons le procureur s’il est toujours en activité au Département, nous le veillerons au grain Ti frère

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Petite Ile : une fête sauvage de 50 personnes stoppée avant même qu’elle ne commence

Article suivant

Cilaos : ce week-end, on fête la lentille

Free Dom