L’ARS met en place un dépistage ciblé et amplifié des cas de Covid-19

L’ARS lance une stratégie de diagnostic précoce et de dépistage ciblé, en concertation avec les professionnels de santé (libéraux, hospitaliers et biologistes) et avec le soutien de l’Assurance maladie, pour amplifier l’identification des cas de Covid-19. Cette amplification des dépistages a vocation à repérer les nouveaux cas plus rapidement, ce qui permettra d’avoir une meilleure connaissance de la situation épidémique sur le territoire et de mieux protéger les soignants et la population. Le choix des modalités de prélèvement fait par les laboratoires s’inspire des exemples étrangers qui ont largement développé les solutions de Covid Drive.

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Quatre laboratoires sont impliqués dans cette opération de dépistage, qui démarre dès cette semaine,
par l’installation des drive :
 Le CHU, site Félix Guyon
 Réunilab, site de Sainte-Clotilde (avec possibilité d’extension à d’autres sites)
 Laboratoire de Biologie Médicale de Saint-Benoît (à proximité du GHER)
 Cerballiance (trois sites : au Port, à Saint-Pierre et Sainte-Clotilde)
 Un potentiel de plus de 600 tests par jour, soit une augmentation de 400 tests par
jour par rapport à la situation actuelle, où seul le CHU assurait ces analyses.
Les objectifs visent à permettre :
 une identification précoce de la maladie auprès des publics cibles
 une prise en charge rapide pour une meilleure protection des soignants, des patients et de leur
entourage.

QUI EST CONCERNE ?

Sont tout particulièrement concernés par ces opérations de dépistage les publics suivants :
 Les soignants symptomatiques ou rentrant de voyage avant leur reprise de poste.
 Les patients fragiles symptomatiques (selon la liste établie par le Haut Conseil de la Santé
Publique) :
– personnes âgées de 70 ans et plus
– personnes atteintes de pathologies chroniques : insuffisance rénale chronique dialysée
ou greffée, hypertension artérielle compliquée, accident vasculaire cérébral, pathologies
coronariennes (infarctus), chirurgie cardiaque, diabétiques insulino dépendants non
stabilisés ou avec des complications secondaires, malades atteints de cancer sous
traitement, personnes ayant un déficit immunitaire congénital ou acquis (infection à VIH),
malades atteints de cirrhose, personnes présentant une obésité sévère (indice de masse
corporelle > 40).
– femmes enceintes au troisième trimestre de grossesse

 Les nouveaux entrants en EHPAD ou en ETABLISSMENTS MEDICO-SOCIAUX pour personnes
en situation de handicap, avant leur admission, ainsi que les admissions en ETABLISSEMENTS
DE SANTE
 Les personnes symptomatiques ne pouvant respecter un confinement et ayant des contacts
prolongés avec la population

COMMENT SE FAIRE DEPISTER ?

Un dépistage uniquement sur prescription médicale
Le médecin traitant évaluera l’intérêt de réaliser un test de dépistage selon le contexte de vie des 15 derniers jours et selon symptômes présentés par le patient.

Les symptômes de la maladie sont les suivants :
 fièvre ou sensation de fièvre,
 difficulté à respirer, essoufflement
 toux sèche,
 douleurs musculaires,
 perte brutale de l’odorat et du goût.
Le médecin prescrit l’examen, transmet la prescription motivée au laboratoire avec les coordonnées du patient.

Pour les laboratoires de Saint-Benoit et Bio Austral :
Le laboratoire contacte le patient pour lui fixer un rendez-vous et pour lui donner toutes les indications utiles sur les modalités de prélèvement. Ainsi, chaque personne devra nécessairement se conformer aux dates et heures du rendez-vous convenu pour ne pas se présenter spontanément au laboratoire.

Pour Cerballiance et Réunilab :
Une ligne téléphonique dédiée est mise en place pour qu’il puisse prendre rendez-vous.

Le COVID Drive : un mode de dépistage innovant et sécurisé
Le COVID Drive est une nouvelle modalité d’accueil des patients, qui permet de d’effectuer les examens sans que le patient pénètre dans les locaux du laboratoire.

Le principe est le suivant :
 le patient reste dans sa voiture pour le prélèvement naso-pharyngé. S’il est à pied, il sera aussi accueilli et restera à l’extérieur excepté pour Réunilab.
 La vérification de l’identité du patient se fait à l’extérieur.
 La sécurité des prélèvements est de même niveau que dans les lieux de prélèvement plus «
classiques »
 Les résultats seront transmis directement au médecin et au patient. Si le résultat est positif, le médecin contactera le patient pour organiser sa prise en charge.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

7
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
NanaFan club NoéMonefredPayet Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Payet
Invité
Payet

J’ai 70 ans je suis diabétique que dois-je faire

fred
Invité
fred

Apparemment, si je lis bien l’article, il faut aller contacter le médecin traitant qui jugera de la nécessité faire ou pas ce test selon vos contexte de vie sur les 15 derniers jours.

Mone
Invité
Mone

Si vous avez un ou des symptômes cités, vous devez appeler votre médecin et il jugera si vous pouvez avoir un test et il vous donnera une ordonnance piur faire un test.
Selon ce que dit l’article.

Mone
Invité
Mone

C’est écrit que c’est pour les personnes fragiles symptômatiques. Donc ceux qui ont un ou des symptômes cités.
Si on un ou des symptômes, on appelle son médecin traitant qui vous donne une ordonnance pour un test.

Fan club Noé
Invité
Fan club Noé

600 test par jour x 100 départment, y ferait 60000 test par jour, et 420000 par semaine. Ca une bonne moyenne, bravo la réunion !
En plus que ça l’article i dit qui ça l’est ciblé, bref un bon l’article i répond a tout mon band question.

Nana
Invité
Nana

Et quand est il des personne qui sont potentiellement porteur sains et qui sont en contact avec d’autre personne. Je pense que le mieux srrak de le faire sur toutes les personnes qui sont revenus de vacances sur le mois de mars . La on serak qui sont malades et qui sont porteur sains

Fan club Noé
Invité
Fan club Noé

Et y faut teste le band personnel soignant aussi, des fois bana l’est jeune, zot i peut gagner le virus et pas présenter de symptome.