L’artiste Richard Riani et la COP 26 : « la grande messe des promesses »

3 min de lecture
1

« Depuis la première COP de 1995 à Berlin et les accords de Paris de 2015 sur le réchauffement climatique, rien de nouveau pour réduire les émissions de gaz à effet de serre pour cette COP 26 à Glasgow », écrit l’artiste Saint-Pierrois.

« Entre les petites promesses et la grande réalité de certains pays pour garder à tout prix les énergies fossiles ,on constate que le destin de l’humanité est entre les mains de quelques dirigeants et milliardaires  sans foi ni loi. Des millions d’individus vont mourir dans un futur proche au nom de la cupidité et de cette grande mascarade de la COP 26 . Kossa nou va laisse po noute zanfan dans 30 ans avec  les gaspillage des ressources naturelles et le dérèglement climatique ? L’homme sa vante de partir sur la Lune et de visiter Mars à cout de milliards de Dollars , mé nou lé pa kapab mèt a nou dakor po sove noute planète.

On pourra refaire le bal des hypocrites avec les fossoyeurs de la COP 26 dans cinq ans en atandan cabris i mange salade. Nos ancêtres nous ont laissé une belle planète en héritage et pokoé nou détrui a li po larzan ? Notre siècle est un siècle décisif pour notre survie et i fo nou rouve lo zié po évite chemin malizé. Si nou fé pa rien zordi ,demain on fera la guerre pour  avoir de l’eau, demain se sera des grandes famines et la montée des eaux dans certains pays de l’hémisphère Sud. Demain nou pé disparète a koze noute foutan et noute zégo . Lé ankor tan change tou sa  mé i fo nou change noute fasson vive. La terre n’a pas besoin de nous pour exister mais nous, on a besoin d’elle pour vivre.

                                               

                                                              

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

1 Commentaire

  1. Bonjour Richard Riani,
    Est ce que vous avez entassé ce tas de pneus depuis la première COP de 1995 ???

    Il est joli. Bleu Blanc Rouge….. et on se revolte 2 fois mieux !
    Bravo, pour votre action patriotique.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Journée mondiale du diabète : 79 900 patients pris en charge, soit près de 10 % des Réunionnais

Article suivant

« Les quatre éléments », selon Mario Edmond, adjoint au maire de Bras-Panon

Free Dom