L’association Milit’Activ 974 était présente à l’aéroport ce matin

8 min de lecture

Le combat contre l’errance animale n’est jamais terminé, et surtout à la Réunion, c’est un combat de tous les jours. L’association Milit’Activ 974 se bat au quotidien pour sensibiliser au mieux à la maltraitance et l’errance animale. Ce matin, ils sont présents à l’aéroport Roland Garros pour une nouvelle manifestation pacifique.

Francis KUBEZYK a d’ailleurs préparé ce discours pour l’occasion :

Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui ?

Pour dénoncer la misère animale…
Comme savent nous le rappeler nos détracteurs, la misère animale n’est pas une exception Réunionnaise. Alors pourquoi militer si haut et si fort pour cette cause, au risque d’abîmer l’image de cette île paradisiaque qu’est la Réunion !
La raison est très simple : nous habitons à la Réunion, nous vivons à la Réunion, et nous subissons tous les jours cette misère animale, avec une grande partie de la population qui, soit à peur de ces animaux errants, soit est bouleversée par ce qu’elle voit tous les jours.
En résumé, cette misère animale porte atteinte aux premiers concernés, c’est-à-dire les animaux, mais aussi au bien-être des Réunionnais eux-mêmes, au point de mettre leur propre vie en danger…
Eh oui, au point de mettre en danger la vie des Réunionnais !!
– Risques sanitaires avec la rage qui rode chez nos voisins à Madagascar
– Risques d’attaques, entre autres sur nos enfants
– Risques d’accidents de la circulation, puisque nous estimons à plus de 1 000 chiens et chats, les animaux écrasés sur nos routes chaque semaine, à la Réunion, soit plus de 50 000 par an

Des dizaines de millions d’euros sont dépensés depuis plusieurs années, pour euthanasier nos amis à 4 pattes, souvent dans des souffrances abominables, et en bravant les lois, puisque nous sommes sensés les protéger, et non les assassiner !
Aucune obligation de résultat n’est demandée aux intercommunalités et aux élus face à ces dépenses faramineuses !

Pire encore ! L’errance animale ne fait qu’augmenter depuis des années…

Rappelons l’inaction des élus et des pouvoirs publics, en ce qui concerne la verbalisation et la punition des personnes qui font de l’élevage illégal, qui abandonnent leurs animaux dans les rues, dans les ravines, et trop souvent dans les fourrières, sans oublier les maltraitances en tout genre, qui deviennent de plus en plus courantes.

300 000 chiens et chats errants, c’est l’estimation que nous communiquons à qui veut bien l’entendre ; Des enquêtes de la DAAF et du GEVEC sur les 10 ans passés annonçaient 250 000 animaux errants à la Réunion.
La dernière enquête diligentée par la préfecture, pour la modique somme de 100 000 euros, en annoncent que 73 000…
Pourquoi un tel écart entre ces chiffres ? Et bien demandez le au préfet lui-même, qui a refusé de rendre public cette enquête, sous prétexte qu’elle contenait des informations explosives pour les médias et la population…
Quelles solutions pour l’avenir de notre île, concernant la cause animale ? Tout simplement la stérilisation de masse…
Impossible ! répondent nos détracteurs, prétextant que les animaux ne doivent absolument pas être remis en liberté, après leur stérilisation ! Mais où sont-ils actuellement, tous ces animaux, si ce n’est en liberté, à se reproduire, avec des effets de meutes, rendus agressifs par des femelles en chaleur, des risques de maladies, et de trop nombreuses morsures et agressions sur les habitants ?

Nous proposons de stériliser massivement, de parquer ces animaux, ou de les remettre en liberté sous forme d’animaux communautaires, en attendant de les faire adopter, par l’intermédiaire de nombreuses associations de protection animale présentent sur l’île.
Impossible ! crient à nouveau nos détracteurs ! Demandez l’avis de la population avant, et vous verrez qu’ils ne sont pas d’accord !
Doit-on rappeler qu’une partie des habitants est en partie responsable de l’errance animale, en laissant leurs animaux divaguer, sans les stériliser, et en abandonnant trop souvent les portées indésirables… De nombreux pays dans le monde entier, ont réussit à endiguer l’errance animale, et par conséquent une grande partie de la misère animale, en stérilisant massivement les animaux ; ces pays sont de cultures et de religions différentes, où les habitants vivent sous des climats très différents.

Pour ne citer que quelques-uns d’entre eux : les Pays Bas, le Canada, l’Inde, la Turquie, etc…

Nous dénonçons le clientélisme de nos élus, qui se traduit trop souvent par l’inaction, notamment dans la problématique qu’est l’errance animale. Des solutions sont prometteuses, à condition que des projets soient portés en commun par les différents acteurs que sont l’état, la région, le département, les communes, les intercommunalités, pour qu’enfin, nous investissions sur l’avenir, en rassemblant nos forces, pour le bien-être de tous !

 

En espérant que ce message soit entendu par le plus grand nombre !


Pour rappel, l’association Milit’Activ 974 sera présente cet après-midi au Salon Zanimos aussi, toujours dans une démarche de sensibilisation :

DEROULEMENT DE LA MANIFESTATION AU SALON ZANIMOS – 14h à 18h :

* Les militants seront présents à l’entrée, et à la sortie du salon zanimos, avec des déguisements, des banderoles, et des flyers

* Sensibiliser les visiteurs sur l’importation et la vente d’animaux qui ne doivent se faire que pour des animaux STERILISES

* Rappeler que l’adoption en association est préférable à l’achat d’animaux, pour endiguer l’errance animale à la Réunion


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




1 Commentaire



Free Dom
WordPress Video Lightbox