[Alt-Text] [Alt-Text]

L’association SOS Gramounes Isolés sollicite M. MACRON pour une allocation de garde de nuit

dans Courriers des lecteurs

 

 

M. Patrice LOUAISEL, Président de l’association « SOS Gramounes isolés » ST ANDRE REUNION

A

M. le Président de la République Emmanuel MACRON

Objet : financement d’une Allocation de garde de nuit pour les « gramounes isolés »

                                                                 Monsieur le Président,

Nous avons l’honneur de solliciter de votre haute bienveillance la mise en place d’une « Allocation de garde de nuit » (de 400 à 800€/mois) pour les personnes âgées isolées de la Réunion-voire de la France entière.

En effet, la France vieillit et l’accélération du vieillissement  se fait notoire en particulier sur notre île.

Notre association « SOS Gramounes isolés » a mis en place depuis 3 ans un système de « co-habitation solidaire» permettant à des personnes âgées isolées, vivant seules, et disposant d’une chambre libre chez elles (nombreuses sur notre île) de la mettre à disposition d’une « dame ou homme de compagnie » contre accompagnement de 2h en soirée (pour le lien social) et de 5 nuits en semaine (pour leur sécurité.). Cette proposition rencontre déjà et en 3 ans seulement un réel succès en terme d’offres de personnes âgées. Toutefois, il est plus difficile d’obtenir l’accord de potentielles dames de compagnie et il nous semblerait judicieux et plus attractif de leur offrir en complément de l’hébergement une petite aide financière de 400 à 800€/mois pour leur permettre de couvrir leurs besoins les plus essentiels.

                            Dans cette optique, nous avons interpellé par courrier Mme la Ministre des DOMS et Mr le Délégué à la pauvreté, Mr Olivier Noblecourt lors de leur récent passage à la Réunion. Nous aimerions vraiment que soit mise en place une commission au sein de l’Assemblée Nationale afin que puisse être étudié ce projet lors de l’étude prochaine sur « le financement de la dépendance ».

Une maison de retraîte revient entre 2100 et 7000€ aux familles, une famille d’accueil environ 1400€ solutions  financièrement  inaccessibles à la plupart des familles réunionnaises ce qui contraint le Conseil Départemental de les financer à hauteur de 90% (2O% en Métropole). Ce système -complémentaire-  sera beaucoup moins coûteux pour l’Etat, le Conseil Départemental, et les familles puisqu’à hauteur de 800€/mois et rendra parallèlement un réel service à des personnes seules sans grands moyens pour les sortir de la pauvreté dans un esprit de solidarité.

Je vous transmets ci-joint un petit dossier dont je vous remercie de prendre connaissance et de transmettre pour étude en commission.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République en l’assurance de mes sentiments distingués et en mes remerciements anticipés

Patrice Louaisel, Président de l’association, « SOS Gramounes isolés»

DOSSIER DE DEMANDE d’ALLOCATION de GARDE DE NUIT au BENEFICE de DAMES ou HOMMES DE COMPAGNIE pour les PERSONNES AGEES ISOLEES et HANDICAPEES en voie de DEPENDANCE.

La France en général, et la Réunion en particulier, doivent faire face au vieillissement accéléré de leur population, mais pas toujours dans de bonnes conditions : Ainsi l’étude réunionnaise  récente« gramounes care » commandée par l’A.R.S auprès de 800 personnes âgées de l’île  chiffre à 46 % le nombre de nos Ainés réunionnais qui amorcent une dépression …or celle-ci contribue à l’isolement et à une perte progressive  de tout lien et activité sociale, à un sentiment d’inutilité, et à une réduction drastique de toute activité physique contribuant à la désagrégation progressive de la santé et des capacités physiques, accélérant l’entrée en dépendance et le coût psychologique et financier correspondant pour nos ainés, les aidants et l’Etat. D’où la mise en place d’ un accompagnement social ainsi que du concept de « co-habitation solidaire » lancé depuis 3 ans par l’association réunionnaise « SOS Gramounes isolés »…

LE CONCEPT DE CO-HABITATION SOLIDAIRE

Mis en place par l’association « SOS Gramounes isolées depuis 3 ans, il remporte auprès de nos Ainés et de leurs familles un réel engouement .

Toute personne âgée isolée- ou handicapée sans critère d’âge- peut si elle dispose d’une chambre disponible en plus de la sienne la mettre à disposition à titre gratuit « d’un homme ou dame de compagnie » contre un accompagnement de 2h en soirée pour préserver le lien social et sa présence de nuit / 5 nuits par semaine pour sa sécurité.

La personne âgée mettra aussi à disposition l’accès à la cuisine, à la salle de bains et aux WC. Les week ends, « l’homme ou la dame de compagnie » sont libres de rester aux mêmes conditions ou de partir. La personne âgée pourra, elle, décider du « contenu »des 2h (conversation, soirée TV, promenade, repas en commun, jeu…)

LA MISE EN PLACE DU CONCEPT

Engagée depuis 3 ans par l’association qui parallèlement propose  ACCUEIL en FAMILLE (lors des fêtes), VISITES hebdomadaires, SORTIES CONVIVIALES mensuelles par zone,  rencontre après une période de méfiance légitime à l’égard de ce concept, un réel et progressif engouement auprès des « gramounes »et de leurs familles.

Au constat que de nombreuses personnes âgées vivent seules chez elles mais disposent de chambres libres, l’idée de rompre l’isolement de façon quotidienne–notamment en soirée où la solitude est dure à vivre- et d’assurer leur sécurité par une présence de nuit,  s’est faite jour.

Afin de lever toute réticence, une méthodologie précise a été mise en place : appel téléphonique à l’association pour préciser les modalités, puis à la personne âgée ou à sa référente pour confirmation, avant qu’il y ait découverte de l’itinéraire, du logement, et de la chambre (avec accès cuisine, salle de bains et WC) et négociation sur les besoins de la personne âgée en soirée et mode d’avertissement en cas de problème de nuit … La 4e étape consiste en une « semaine d’essai » avant qu’ enfin un contrat de co-habitation solidaire ne soit établi précisant les droits et devoirs de chaque partie…. A l’usage ces précautions indispensables sont décisives quant à la mise en place d’une co-habitation effective.

Nous avons constaté par ailleurs que sans exclure les jeunes-notamment ceux qui ont un vrai projet de formation ou professionnel,- les personnes âgées demandent préférentiellement  des accompagnateurs(trices) de  plus de 35 ans, plus matures, responsables et avec des centres d’intérêts communs ce qui peut procurer un  logement à de nombreuses personnes seules sans moyens-qui ne peuvent accéder à un hébergement faute de revenus et de cautions solidaires…

LES SOLUTIONS d’HEBERGEMENT ACTUELLES pour les PERSONNES AGEES ISOLEES en voie de DEPENDANCE ou  HANDICAPEES de tout âge.

  • La solution « maison de retraite» si elle est indispensable est en fait peu accessible à la plupart des familles réunionnaises d’abord car celles-ci sont trop peu nombreuses mais surtout trop coûteuses pour la plupart des personnes âgées et de leur famille : 2100 à 7000€

La plupart de nos « gramounes » ne percevant qu’environ 700 à 900€/mois, la majorité de leurs familles n’ont pas les moyens financiers de combler le supplément. D’où financement du Conseil Départemental pour 90% d’entre eux (20% en métropole)

  • La solution « famille d’accueil », intéressante elle aussi n’en est pas moins encore coûteuse

(environ 1400€/mois) mais génère parallèlement l’émergence d’ offres illégales non agréées de logements plus ou moins insalubres avec des accompagnement s de qualité douteuse

  • La solution « co-habitation solidaire » si elle ne prétend pas  concurrencer les 2 premières s’inscrit comme un complément intéressant préservant un lien social, souvent intergénérationnel, et assurant un minimum de sécurité  grâce à une intervention rapide en cas de problèmes de santé ou de chute de la personne âgée (12000 décès/an suite à une chute en France). Le facteur économique n’est pas des moindres autant pour les personnes âgées, leur famille et l’Etat.

REQUETE : Que les « hommes ou dames de compagnie » puissent bénéficier d’une « allocation de garde de nuit » de 400 à 800€/mois pour palier à leurs dépenses essentielles.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
SPIDERMAN Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
SPIDERMAN
Invité
SPIDERMAN

EN Métropole il existe pour les personnes agées des foyers logements médicalisés et non médicalisés dans ces foyers les personnes ont leurs meubles . Et l’ entretien des logements peinture ,gazon est fait par les employés de la commune . 8h à 12 h et de 14 h à 17 h 30 … ils font aussi les portages de repas à domicile Quand aux services à la personne à domicile là il y a ici à la Réunion il y a un débouché question emploi diplôme B T S service à la personne , aide soignante à domicile via le… Lire la suite »

Derniers de Courriers des lecteurs

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut