Le capitaine du navire responsable de la marée noire à l’île Maurice tente de s’évader

1 min de lecture
2

Le capitaine du bateau japonais, Sunil Kumar Nandeshwar, qui a provoqué une marée noire sur l’ile sœur en juillet 2020 a tenté de s’évader, indique le journal lexpress.mu.

En raison de la pandémie de coronavirus, la prison de Petit-Verger a été convertie en centre de traitement pour les détenus positifs à la covid-19 à Maurice.

Lors d’une patrouille, un officier de la prison a remarqué que les barreaux de deux dortoirs avaient été enlevés. Les caméras de surveillance du centre pénitenciers ont été visionnées. Quatre détenus étaient déjà sortis mais flairant que leur plan de «prison break» a été découvert, les détenus n’ont pu mettre leur plan à exécution“, relate lexpress.mu.

Au total, 12 détenus avaient prévus de s’évader

La police de Pointe-aux-Sables a ouvert une enquête. Selon le service de renseignements de la prison, Sunil Kumar Nandeshwar, le capitaine du vraquier MV Wakashio, fait parmi des instigateurs de cette évasion ratée.

L’homme était en détention préventive à la New Wing de Beau-Bassin mais après avoir été testé positif à la Covid-19, il avait été transféré à Petit-Verger pour ses traitements.

2 Commentaires

  1. Au lieu de le laisser en prison, un boulet à la patte, une brosse et dus savon, qu’il aille récurer tous les galets souillés de pétrole autour de l’Île Maurice !

  2. Un navire japonais battant pavillon panaméen , la jungle du transport maritime les armateurs sont tranquilles ils peuvent toujours sévir car les lampistes trinquent pour eux ces donneurs d’ordre qui n’arrêtent pas de s’enrichir .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La Marche de la Mutualité aura lieu le 29 août aux quatre coins de l’île !

Article suivant

Intempéries : “J’ai une pensée pour les familles sinistrées”

Free Dom