/

Le contrat d’engagement jeune pour mieux insérer les jeunes dans le monde professionnel

9 min de lecture

MOBILISATION POUR L’INSERTION DES JEUNES : PLEIN PHARE SUR LE CONTRAT D’ENGAGEMENT JEUNES

La salle du Conseil Communautaire de la CINOR a accueilli, en ce jeudi matin «Les rencontres de l’insertion», organisées en partenariat avec la Mission Locale Nord. Un événement tenu avec la participation des chefs d’entreprises engagés dans l’insertion des jeunes réunionnais du territoire Nord, de Jacques LOWINSKY, 1er vice-président de la CINOR et Président de la Mission Locale Nord, et de Camille DAGORNE, Sous-Préfète à la Cohésion sociale, ainsi que d’un représentant de l’INSEE, qui ont tous salué la mobilisation collective en faveur de l’insertion des jeunes.

La manifestation a été ouverte par une allocution de Maurice GIRONCEL, le président de la CINOR. Lequel a rappelé le soutien actif et soutenu de la Collectivité depuis sa création à travers d’une part, le recours aux différents dispositifs en faveur de l’insertion des jeunes (Contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation, etc.), du soutien économique, et aussi, à travers les chantiers générateurs d’emplois eu égard à la clause d’insertion sociale. Jacques LOWINSKY a pour sa part souligné le défi à laquelle notre société – au-delà au territoire Nord – est confrontée : Réaliser l’adéquation entre les aspirations des jeunes et les offres des entreprises.

La parole a, ensuite été donnée à la représentante de l’État, Madame la Sous-Préfète, Camille DAGORNE, qui a dressé un état des lieux concernant le chômage des jeunes réunionnais : «On estime à environ 100 000 le nombre de jeunes de 18 à 25 ans à La Réunion, dont plus de la moitié sont élèves ou étudiants ou en emploi. Restent donc quelques 42 500 jeunes auxquels s’adressent les politiques d’emploi qui sont surtout sur le bassin Nord» avant de revenir sur « le plan 1 Jeune 1 Solution en 2021 afin d’offrir le maximum d’opportunités pour une jeunesse durement frappée par le contexte de crise», avant de saluer l’esprit d’initiative de La Réunion et de rappeler l’engagement inconditionnel de l’État aux côtés de la Jeunesse et du monde économique dans cette mobilisation générale pour l’insertion et l’emploi, notamment, des jeunes. Un message qui a été repris à son compte par la Mission Locale Nord à travers les interventions de ses
différents interlocuteurs.

Après les discours des officiels, la parole a été donnée aux jeunes engagés dans le dispositif «CEJ». Des interventions qui ont souligné les avantages de cette nouvelle mesure mais toutes centrées sur un même cri du coeur : «La stabilité de l’emploi».

INTERVENTION MAURICE GIRONCEL – Rencontres de l’insertion

Monsieur le Président de la Mission Locale Nord, Cher Jacques,
Mesdames, Messieurs les directrices et directeurs,
Chers collègues,
Chers partenaires,
Mesdames, Messieurs,

Au nom du Conseil Communautaire et en mon nom personnel, je vous souhaite la bienvenue, ici au siège de la CINOR où vous êtes ici chez vous. Je voudrais exprimer mes plus vifs remerciements à l’ensemble des partenaires pour leur engagement dans cette chaîne de solidarité autour de nos jeunes à travers ces rencontres de l’insertion, sous l’impulsion de mon Premier Vice- Président, Jacques LOWINSKY.

Lequel, nous invite, à travers cette matinée, à visiter ce nouveau dispositif au service de nos jeunes, tremplin pour l’insertion, la formation et l’emploi. En effet, si nous sommes là, ce matin, c’est bien pour rappeler haut et fort notre volonté de poursuivre l’action collective afin d’assurer à notre jeunesse un avenir meilleur par un soutien et un accompagnement actif.

La CINOR, en tant que communauté d’agglomération du Nord y apporte sa contribution. En décembre dernier, avec les élus communautaires, nous faisons le choix d’un grand plan pluriannuel d’investissements de plus de 300 millions d’euros. C’est autant de moyens que nous mettons directement à destination des entreprises du territoire mais aussi pour des projets qui vont créer directement
des emplois.

Nos projets, à l’image du téléphérique, en service depuis maintenant plus d’un mois contribue à proposer une alternative au tout automobile et à faire sauter ce frein à l’embauche que peut représenter les difficultés de déplacement. Nous accompagnons également nos jeunes sur les métiers de demain et d’avenir. Notre technopole, avec plus de 2 500 emplois de haut niveau, est un véritable terreau d’innovations où le génie de nos jeunes réunionnais s’exprime et s’exporte dans le monde entier.

Nous irons encore plus loin avec la livraison prochaine du CUBE, la 1ère plateforme dédiée aux sciences du vivant, à l’innovation, le développement et l’accélération dans les Outre-mer. Vous l’aurez compris, notre volonté est de créer toutes les conditions à la
création d’activités et d’emplois sur notre territoire Nord avec l’ensemble des partenaires et des forces vives.

Je salue une nouvelle fois, l’initiative d’aujourd’hui, et l’action de la Mission Locale Nord, qui permet de créer de nouvelles passerelles entre notre population, le monde économique et la force publique que nous représentons au sein de nos collectivités. Je rappelle en effet qu’en tant que Communauté de Projets, la colonne vertébrale de notre Collectivité s’articule autour de ces deux valeurs fondamentales que sont la Solidarité et la Fraternité, déclinées, par ailleurs, dans toutes nos domaines de compétences.

Cet engagement se traduit concrètement par : Un meilleur accès de nos jeunes et étudiants au sein des services de la CINOR
sur la base d’une offre sans cesse étoffée : Contrat d’Apprentissage, Contrat de Professionnalisation, stage d’immersion professionnelle.
Mais aussi l’organisation des « Journées du Territoire » pour nos entreprises réunionnaises et notre SBA – Stratégie du Bon d’Achat.
Ainsi, la CINOR a fait le choix de promouvoir l’insertion et la généralisation des clauses Sociales dans les procédures d’appels d’offre, permettant ainsi l’insertion sociale de nos jeunes, jusque-là éloignés du marché de l’emploi.

Avant de conclure, j’appelle également de mes vœux que ces rencontres de l’insertion puissent apporter de nouvelles perspectives à notre jeunesse. Là aussi je sais que les attentes sont grandes et que nous avons un rôle collectif et
individuel à jouer.

Je vous adresse, donc, à toutes et à tous nos remerciements les plus chaleureux pour votre contribution, à faire de La Réunion tout entière, au-delà du territoire communautaire de la CINOR, une « TERRE D’AVENIR » portant en son cœur

l’Humain dans sa globalité.
Je vous remercie pour votre attention.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

RN1 Saint Paul – Réouverture de la bretelle de sortie de l’Eperon dans le sens Nord/Sud

Article suivant

Un nouveau dispositif d’aide au ressourcement pour les étudiants en mobilité

Free Dom