Le Crous de La Réunion devient le Crous de La Réunion et de Mayotte

3 min de lecture
6

Depuis le 1er janvier 2023, l’unique Crous de l’océan Indien a pris la dénomination de Crous de La Réunion et de Mayotte. Une appellation qui évolue car l’établissement, en plus de l’accompagnement des étudiants de La Réunion, apporte désormais son soutien à près de 2 000 étudiants mahorais sur le campus universitaire de Dembéni.

C’est un véritable changement que vont connaître les étudiants de Mayotte grâce à un accompagnement directement sur leur territoire.
Une délégation du Crous de La Réunion et de Mayotte s’est rendue, du 9 au 13 janvier 2023, à Dembéni pour l’ouverture d’une antenne du Crous sur le campus universitaire de Mayotte (CUFR). Les personnels ont pu consacrer un temps d’échange avec les étudiants afin de leur exposer les missions du Crous et répondre à leurs interrogations.

Instruites et validées par le rectorat de Mayotte jusqu’à présent, les bourses seront désormais traitées par l’ensemble des gestionnaires du Dossier social étudiant (DSE) du Crous de La Réunion et de Mayotte, dont l’une d’elles est affectée à Mayotte. Cette mission sera chapeautée par le responsable de la Division de la vie étudiante à La Réunion, M. Haroun Timol ainsi que le responsable d’antenne, M. Mcolo Bacar-Mcolo.

Afin d’être au plus près des étudiants et pouvoir prendre en compte les spécificités du département, un assistant social sera à disposition sur place pour toutes les difficultés, financières ou morales, que les jeunes peuvent rencontrer durant leur cursus.

Une offre de restauration agréée sera proposée par la société Panima au tarif social Crous soit 1 euro ou 3,30 €, en fonction de la situation de l’étudiant, pour un repas complet (entrée, plat et dessert). Le paiement sans contact avec Izly sera mis en place dans les structures de restauration qui ouvriront leurs portes en cours d’année universitaire. Pour créer une vie de campus, les établissements et organisations étudiantes de Mayotte pourront profiter de la Contribution de vie étudiante et de campus (CVEC), afin de proposer des actions diverses pour les étudiants : culturelles, de santé, sociales, sportives, etc.

Des échanges culturels sont déjà programmés avec la venue, en mai prochain, d’étudiants mahorais à La Réunion. Le partenariat avec le CUFR de Mayotte se concrétisera prochainement par la signature d’une convention entre les deux structures, qui permettra au Crous de démarrer sereinement son activité et de réaliser ses missions dans les meilleures conditions.

6 Commentaires

  1. D’étudiants mina rien à dire. Au contraire toute aide serait la bienvenue. Y faut des étudiants maintenant pou change la vie de demain. Apporter de nouvelles idées économiques, sociales culturelles etc

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Un chien tue un chasseur en Amérique

Article suivant

Le Tampon : ils s’amuseraient à faire éclater les roues des voitures garées dans le 23e km (VIDEO)

Free Dom