Le Cyber Challenge : une campagne contre le cyberharcèlement créée par et pour les jeunes

3 min de lecture

Près de 20% des enfants de 8 à 18 ans ont déjà été confrontés à une situation de cyberharcèlement, selon une étude de la Caisse d’Épargne menée en partenariat avec l’association e-Enfance et révélée en octobre 2021.

Les enfants interrogés déclarent avoir été cyberharcelés par jalousie et vengeance (45%), en raison de différences de goûts et de comportements (38%), ou de différences physiques et de look (36%). Ces expériences sont en majorité rencontrées par des jeunes filles (51%), de 13 ans en moyenne. C’est pour contribuer à la lutte contre le cyber harcèlement que Digital Réunion et la DEETS ont imaginé le Cyber Challenge à l’occasion de la 6e édition du Business Forum NxSE.

Le cyber harcèlement est défini comme « un acte agressif, intentionnel perpétré par un individu ou un groupe d’individus au moyen de formes de communication électroniques, de façon répétée à l’encontre d’une victime qui ne peut facilement se défendre seule ».

Les équipes de 2 à 4 étudiants et lycéens auront 1 semaine pour créer une campagne de communication digitale et développer leurs propositions pour
améliorer la prise en charge des victimes de ce phénomène.

Le résultat ? Une campagne de prévention par créée par les jeunes et pour les jeunes, pour mettre en avant les talents du territoire et pour mener une action de
prévention et de sensibilisation auprès de la jeunesse réunionnaise. En effet, lacampagne de l’équipe gagnante sera diffusée largement sur les réseaux sociaux.

C’est un jury de professionnels qui départagera les équipes et désignera les vainqueurs. À la suite d’une première phase de sélection, 3 équipes s’affronteront lors de la finale du Cyber Challenge, qui se déroulera le 8 décembre 2021 au MOCA à Montgaillard à l’occasion du Forum NxSE 2021.

Le Challenge est 100% gratuit, ouvert à tous et toutes (même mineurs), et les inscriptions se font en ligne jusqu’au 19 novembre, sur le site www.nxse.io.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Concours « Les zones humides de La Réunion 2020 » : le vote pour le « Grand Prix du Public » à partir de ce jour

Article suivant

St-Louis : un exercice de la police plus vrai que nature

Free Dom