Le Département souhaite l’Eid Mubarak à la communauté musulmane de l’île

dans Collectivités/Conseil départemental
Le Conseil départemental a reçu la communauté musulmane dans les jardins de la Villa du Département, ce dimanche 30 juin,pour la célébration de l’Eid.
Après la lecture du Coran et un chant de bienvenue, Marie-Lyne Soubadou, Vice-présidente du Département,représentant le Président Cyrille Melchior, accompagnée de Sulleman RANDERA, Président de la Mosquée de Saint-Benoît et membre du Conseil d’Administration de l’Association Musulmane de laRéunion (AMR), de la Sénatrice Nassimah Dindar, des Conseillers départementaux, Jacqueline Henry et Daniel Jean-Baptiste, du Président du groupe de dialogue Inter-religieux de La Réunion, Idriss IsopBanian, et du Consul général de Chine Zhihong CHEN, a souhaité la bienvenue à l’ensemble de la communauté musulmane de l’île « cet événement fédérateur permet d’illuminerles valeurs de l’Islam. Point d’orgue d’un mois particulier, marqué par lejeûne et la spiritualité, cette fête du partage est un moment de joie pour unmusulman. Comme toutes les religions, la pratique de l’Islam est totalementinscrite dans les mœurs locales. L’intégration des musulmans dans la sociétéréunionnaise, n’est plus à prouver. Comme il existe un Islam de France, ilexiste ici un Islam réunionnais, avec ses spécificités, ses différences, sesrichesses, mais toujours respectueux de la laïcité et en symbiose avec les autres composantes de la société réunionnaise. La Réunion est une terre de bien vivre ensemble où des liens forts ont été historiquement tissés, où nous nous enrichissons les uns des autres. Plus que jamais, nous devons préserver et  faire prospérer ce vivre ensemble pour que demain,nos enfants puissent  grandir dans un monde de paix et de fraternité. Eid Mubarak à toutes et à tous ».
 
La communauté musulmane de La Réunion est extrêmement riche, tant par l’origine de ses composantes que par la diversité culturelle qu’elle offre
Les différents ateliers et animations ont valorisé cette diversité qui donne à voir une belle vision de l’Islam, un Islam ouvert sur le monde, un Islam d’une extrême richesse culturelle et qui contribue indéniablement au renforcement du bien-vivre ensemble réunionnais.  Les invités ont ainsi découvert les ateliers : Henné, Calligraphie, Ateliers pour enfants, Exposition (Ibrahim MULIN) et ont pu apprécier les nombreuses animations : Nazam par Danis Mamode de l’Association UAKSIR, Chantmusical « Aamantou Billaahi »,  Sketch culturel « Le cheickarabe », Poème en français« Eid c’est eid » et les « Les Gosses de la famine »,  Chant musical « Labe pé aatihai douaa », Le Tari « Danse des femmes anjouanaises » et les Danses orientales par l’Académie de danse de BOUTHAÏNA Yala.

Poster un Commentaire

avatar