[Alt-Text] [Alt-Text]

Baromètre du jour : les emplois aidés réservés aux “moins de 26 ans”

L’aide versée aux employeurs embauchant des jeunes de moins de 26 ans dans le cadre des emplois francs est portée pour la première année d’exécution du contrat de travail à 7 000 € en CDI au lieu de 5 000 € et 5 500 € en CDD d’au moins 6 mois au lieu de 2 500 €.

Conformément aux annonces du Gouvernement, les modalités du dispositif des emplois francs ont été modifiées par décret du 21 octobre 2020. Le montant de l’aide réservée à l’embauche de jeunes de moins de 26 ans a été revalorisée pour les contrats signés entre le 15 octobre 2020 et le 31 janvier 2021. Cette revalorisation porte sur la première année d’exécution du contrat de travail ; pour les deux années suivantes le montant de l’aide est fixé respectivement à 5 000 € et à 2 500 € pour les embauches en CDI et en CDD.

Ces nouvelles modalités s’appliquent également à l’expérimentation conduite dans le cadre du plan Petrel élargissant l’accès du dispositif aux publics sortants depuis moins de 3 mois de l’un des parcours d’insertion dont la liste est fixée par arrêté préfectoral.

Ces parcours sont :

·         la garantie jeunes ;

·         l’école de la 2ème chance – RSMA-R ;

·         l’académie des dalons ;

·         les dispositifs lauréats de l’appel à projet « 100% inclusion – La fabrique de la remobilisation » ;

·         l’insertion par l’activité économique ;

·         les entreprises adaptées ;

·         l’accompagnement global mis en œuvre par Pôle Emploi ;

·         le groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ) ;

·         les formations qualifiantes, diplômantes ou certifiantes pour les personnes ayant une reconnaissance de la qualité de travailleurs handicapés (RQTH) ;

·         les contrats en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) pour les personnes ayant une reconnaissance de la qualité de travailleurs handicapés (RQTH) ;

·         le contrat Gadiamb ;

·         le contrat Boussole.

Cette aide n’est pas cumulable avec l’aide à l’embauche des jeunes comme avec toute autre aide à l’emploi accordée par l’État.

A ce jour, 751 emplois francs ont été signés sur le territoire dont 84 en faveur des publics issus des parcours d’insertion.

Les associations et entreprises souhaitant émarger à ce dispositif sont invitées à se rapprocher dès à présent des services de Pôle-emploi, des missions locales, et de Cap emploi pour le dépôt des offres et la mise en relation avec les demandeurs d’emploi.

René Sotac, Conseiller départemental PCR, a réagit

“Le gouvernement vient injustement de limiter les contrats PEC (parcours emploi compétences) aux jeunes de moins de 26 ans. Cette décision met des centaines de personnes et de familles dans une situation difficile.
Dans un arrêté préfectoral en date du 13 octobre, le Préfet de La Réunion, Jacques Billant, a modifié les critères d’attribution des contrats parcours emploi compétence. Dans les mairies comme dans les associations, seuls les jeunes de moins de 26 sont désormais éligibles.
La Réunion connait un fort taux de chômage, réduire les conditions d’accès à ce type de contrat pourrait entraîner des conséquences graves pour notre société.
La situation de notre île sur le plan social requiert des mesures fortes en direction des personnes éloignées de l’emploi.
Créer de l’emploi pour les jeunes de moins de 26 ans est nécessaire, d’autant plus que près de 60% d’entre eux sont au chômage, traversent déjà de nombreuses difficultés, car les aides et mesures sont minimes, comparés à la réalité de leur situation.
Mais il ne faut pas s’arrêter à une classe d’âge. Il est urgent de mettre en place des mesures pour tous les Réunionnais sans emploi .
Nous ne pouvons pas accepter que des milliers de personnes soient laissés de côté, sans alternative.
Il est évident que le Plan Pétrel lancé par l’Etat ne dynamise rien. Au contraire, il divise la société et creuse les inégalités sociales.
Encore une fois le gouvernement privilégie une tranche de la population, sans penser globalement”.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

6
Poster un Commentaire

avatar
6 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
ParasitéBimMarieNoahyoo Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
'.je suis o
Invité
'.je suis o

Kilt il ” de t’y ‘et k’ la yku’tu ‘! Iu’ fois de t’y t’y kuu’et ” ô jeu II tu 3 lipolyse lui ô oulémas II II pop roiuk’Uri ku’yn y II outil kuolui o’k pour les enfants oo ce i

yoo
Invité
yoo

ces vraiment du foutage de gueule

Noah
Invité
Noah

Sélection impitoyable ! Avec mes 96 ans , c’est niet ! Pas juste …

Marie
Invité
Marie

zot i veut les gens i travail mais les contrats les que pour les jeunes cette n’a na 40ans la point le droit travail alors zot i devrait revoir zot copie

Bim
Invité
Bim

Des ingénieurs de haut niveau.

Parasité
Invité
Parasité

Les modérateurs doivent être des contrats PEC, ils ne comprennent toujours pas la français, faudrait camille y envoient a zot faire stage ôté.

Derniers de Actualités

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut