/

Le goût délicat de l’oignon bio de La Montagne avec Sabrina Bigot

1 min de lecture
3

C’est à La Montagne que Sabrina s’est lancé dans la grande aventure de l’agriculture avec son mari, il y a une dizaine d’années. Depuis 2 ans, elle cultive de l’oignon bio. Une évidence de parcours pour ce petit bout de femme de 52 ans.

En ce mois de novembre, commence le ramassage de la bulbe péi. Reportage Cindy Clain

3 Commentaires

  1. Sincèrement qu’est-ce que ton oignon bio a de plus que les autres, 6 000 000 000 $ pour éradiquer la faim dans le monde, Elon Musk, a déclaré qu’il paierait cette somme si on lui prouvait que cela résoudrait le problème de la faim dans le monde..
    J’ai la semaine dernière acheté des oignons Bio et frais ( avec les tiges ) de la Réunion, résultats, beaucoup de pertes, oignons qui pourris vite et je n’ai pas trouvé de qualité supérieure.
    Tu as des oignons peut-être sans pesticides volontairement apportés, ok ( il y en aura toujours qui tombent du ciel.
    Mais de là à nous faire croire que c’est de l’oignon-caviar prouvez le nous.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Un Réunionnais décédé dans un accident entre une voiture et un poids lourd en métropole

Article suivant

Retour en images sur le Rozie Festival ce week-end !

Free Dom