[Alt-Text] [Alt-Text]

Le gouvernement va allonger le congé paternité de 14 à 28 jours

Voilà une nouvelle qui ravira les futurs pères de famille. Le gouvernement va proposer d’allonger le congé paternité de 14 à 28 jours, selon l’Elysée. Une information que le président de la République Emmanuel Macron devrait rendre officielle ce mercredi 23 septembre. Cet allongement serait financé par la Sécurité sociale, et non par les employeurs, et devrait entrer en vigueur à la mi-2021.

À la naissance d’un enfant, les pères de famille peuvent actuellement prétendre à deux congés cumulables : un congé de naissance d’une durée de 3 jours, financé par l’employeur, et un congé de paternité, indemnisé par la Sécurité sociale et facultatif de 11 jours calendaires consécutifs (samedis, dimanches et jours fériés compris).

Congé paternité allongé : une part obligatoire

Une part du congé allongé sera “obligatoire”. Celle-ci a été fixée à 7 jours. Le parent ne pourra pas y renoncer ni se le voir refuser par son employeur.

Aujourd’hui, en cas de refus du congé de naissance, le salarié peut saisir les prud’hommes.  Si le projet de l’Elysée aboutit, l’employeur ne respectant pas la part obligatoire du congé sera passible de 7 500 euros d’amende et d’éventuels dommages et intérêts, comme c’est déjà le cas pour le congé maternité.

À La Réunion, l’entreprise Gaïa se félicite de cette décision

Dans un communiqué, l’entreprise Gaïa a fait savoir qu’elle se félicite de cette nouvelle : “Pour Gaïa, cette décision résonne particulièrement, puisque l’entreprise était la seule à La Réunion, à signer le ParentalAct en février dernier. Pour rappel, le #ParentalAct c’est 105 dirigeants et dirigeantes de toute la France qui s’engagent ensemble, pour faire évoluer notre société et offrir à leurs salariés un congé 2ème parent de 4 semaines minimum et 100% rémunéré. En espérant que d’autres nous suivent ! C’est donc une très grande satisfaction et fierté car quelques mois plus tard, l’idée et l’initiative a fait son chemin, puisque c’est directement le Gouvernement qui va se pencher sur le sujet.”

 

 

 

Tags:
Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
KikiNoahLobo Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Lobo
Invité
Lobo

Cool ça donne envie de faire des gosses … je connais unz communauté qui va bien en profiter

Noah
Invité
Noah

Est-ce rétroactifs ces congés ? pour les anciens pères encore vivants ?

Kiki
Invité
Kiki

“En cas de refus…” Une société qui emploie le couple. (Embauche des intérimaires). Point positif pour les futurs pères qui revendiquent leurs droits afin d’apporter soutien et aide à la maman. (Evite le baby blue). Ça aurait dû être fait depuis que la femme travailleou qu’elle soit mère au foyer ; puisque c’est du papa qu’il en est question. Du moins, depuis que la sécu existe (1945))…

Derniers de Actualités

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut