Le mouvement Extinction Rebellion organise une manifestation pacifique ce samedi pour le climat

dans Courriers des lecteurs

“Le mouvement Extinction Rebellion, né en 2018 et à l’initiative d’actions citoyennes d’envergure en France ces derniers mois, a lancé cette semaine la RIO, Rébellion Internationale d’Octobre. Ainsi, depuis le 5 octobre, des actions citoyennes de désobéissance civile pacifique sont organisées à travers le monde afin d’alerter la population sur l’urgence climatique et la disparition de la biodiversité qui se déroule sous nos yeux, tout en exigeant une mobilisation des dirigeants politiques à la hauteur des enjeux.

Plus précisément, ce mouvement présente 4 revendications :

1) La reconnaissance de la gravité et de l’urgence des crises écologiques actuelles et une communication honnête sur le sujet. Nous demandons aux médias de mener un travail de fond sur les raisons de l’insoutenabilité de nos sociétés, de dire la vérité sur la gravité de la situation et sur la profondeur des changements qu’il va falloir opérer si l’on veut y faire face.

2) La réduction immédiate des émissions de gaz à effet de serre pour atteindre la neutralité carbone en 2025, grâce à une réduction de la consommation et une descente énergétique planifiée. Les “bonnes intentions”, les “accords non-contraignants” et les “feuilles de route” ne changeront rien à la situation. Nous entendons obliger le gouvernement à atteindre le zéro émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici 2025. Notre survie et celle des autres espèces ne doivent pas dépendre d’hypothétiques et lointaines solutions technologiques.

3) L’arrêt immédiat de la destruction des écosystèmes océaniques et terrestres, à l’origine d’une extinction massive du monde vivant. L’extermination en cours de la vie sur Terre est d’une ampleur comparable aux grandes extinctions géologiques. La destruction des écosystèmes et des espèces animales et végétales par la surexploitation et la pollution sont une conséquence directe du développement de nos sociétés modernes

4) La création d’une assemblée citoyenne chargée de décider des mesures à mettre en place pour atteindre ces objectifs et garante d’une transition juste et équitable. Les gouvernements qui se sont succédés ces dernières années, aveuglés par une logique de croissance et de rentabilité à court terme, ont montré leur incapacité à s’occuper sérieusement de ces questions. Nous voulons donc que le pouvoir soit rendu aux citoyens. Au niveau local et régional, une démocratie plus vigoureuse et inclusive doit être mise en place La Réunion étant particulièrement concernée par le changement climatique en cours et la destruction progressive de notre environnement exceptionnel, un groupe de citoyens réunionnais soucieux de la préservation du vivant a rejoint ce mouvement mondial et annonce l’organisation d’une action pacifique et non violente ce samedi 12 octobre sur la rue principale du centre-ville de Saint Leu à partir de 10h30.

Nous sommes la première génération à vivre les conséquences dramatiques du changement climatique résultant du développement de notre société fortement consommatrice en énergie et matières premières, et il est de notre devoir d’agir dès à présent pour faire en sorte que la vie sur terre reste soutenable pour nous et les générations à venir.

Aussi, nous invitons l’ensemble des réunionnais et notamment la jeunesse qui se mobilise au travers des marches pour le climat, à nous rejoindre afin d’envoyer un signal fort à nos dirigeants et construire ensemble, la transition nécessaire de notre société.

Poster un Commentaire

avatar