/

Le PACT de Thierry Robert a fait des « petits » (VIDÉOS)

4 min de lecture
3

« Petits » n’a évidemment rien de péjoratif. Par « petits », il faut entendre « Jeunes ». Vous l’aurez compris, le nouveau parti politique créé fin de l’année dernière par Thierry Robert, l’ancien maire, député, conseiller régional et général de Saint-Leu vient de mettre sur orbite une section « Jeunes » qu’on pourrait qualifier « les Jeunes PACT ». En rappelant que PACT veut dire le « Peuple Aux Commandes du Territoire ».

Cette section « Jeunes » a vu le jour il y a trois semaines. Le bébé est tout nouveau, il n’a pas encore fait ses dents mais il grandit vite à en juger par les objectifs que se fixe son jeune président Julien Grondin, 33 ans, originaire du Tampon, infirmier urgentiste de profession. Ecoutez-le, il est au micro d’Yves Mont-Rouge :

Julien Grondin est un passionné de politique. Ce jeune père de famille (2 enfants) était colistier de Monique Bénard aux municipales de 2020 au Tampon et a participé à la campagne électorales des élections départementales de 2021. Il espère que « PACT Jeunes » connaîtra « une belle croissance » dans l’île et, avec les autres jeunes qui l’entourent, il ambitionne également, sous la houlette du président départemental Thierry Robert, de positionner des jeunes , lui y compris cela va de soi, sur des listes d’ici à quelques années, ou bien tout simplement participer à la campagne électorale pour les scrutins à venir (présidentielle, législatives).

L’objectif principal étant pour l’instant de consolider la section en nommant deux responsables par commune (soit 48 pour les 24 communes de l’île) et un-e référent-e dans les micros régions à l’instar d’Audrey Blucker, responsable de la région Ouest.

De gauche à droite : Thierry Robert; Murielle Zitte (34 ans, cheffe d’entreprise à Trois-Bassins); Yann Robert (18 ans, étudiant dans un école de commerce/St-Leu); Julie Sautron (Saint-André); Julien Grondin; Stéphane Varcourt (29 ans, cuisinier au lycée des Avirons) et Delphine Bijoux (24 ans, chargée de recrutement). Crédit Photos : Yves Mont-Rouge)

Julie Sautron, 26 ans, qui travaille à la bibliothèque universitaire tout en poursuivant une licence de Droit, s’est pour sa part engagée au sein de la section parce que, dit-elle, « c’est un mouvement jeune et autonome ». Ecoutez la vice-présidente des « Jeunes PACT » :

« La population réunionnaise a besoin aujourd’hui d’une nouvelle génération d’hommes et de femmes en politique, mais sans pour autant border les anciens », explique Thierry Robert, qui se félicite de la création de cette section « Jeunes Pact ».

Des jeunes qui ne manqueront sans doute pas, le moment venu, de solliciter la candidature de leur président départemental dans la 7ème circonscription à l’occasion des législatives des 12 et 19 juin prochains ? L’avenir le dira. En attendant, si vous voulez en savoir plus sur cette section « Jeunes », jetez un petit coup d’œil sur le prospectus dans lequel ces jeunes gens ont résumé quelques unes de leurs idées.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

3 Commentaires

  1. OK Thierry.

    Tu reviens avec une nouvelle équipe et un nouveau Pacte, c’est ton « Acte II » de ton Plan Com’ : « Come-back ».
    L’Acte I, c’était ton acte de repentance  » â la Clinton » : moin la perd la tête, mon tête la bloké, mi demande a zot pardon,…bla bla bla.
    Ton énergie, ton envie de faire de la Politique est encore là, intactes,.Ce besoin de peser sur le Devenir d’un groupe humain, ça c’est OK.
    Ton relationnel avec la population, cette proximité sincère que tu avais avec les gens,ça va revenir sans aucun doute.

    Mais, eh oui il y a un MAIS.

    Quand est-il de ton comportement odieux avec les femmes, de ton ex-attachée parlementaire en particulier.
    Que tu aies été emporté par ton Hubris à cette époque tout le monde en est conscient et te le passera : Député, Maire, Vice-président d’Interco, voire supérieur hiérarchique du Préfet (c’est bon je blague).
    Mais t’es-tu excusé auprès de cette jeune femme pour les traumatismes que tu lui a infligés (brimades, humiliations, proposition à caractère sexuel appuyée) ?
    Ton comportement de l’époque était indigne d’un représentant de la Nation !
    La vrai repentance, celle qui grandit l’humain qui est en nous, elle est là pour toi.
    Ça c’est pour le côté intime du Bonhomme.

    Maintenant la Politique.

    Ta feuille de route d’aujourd’hui est sûrement :
    1.Législatives de Juin : battre la campagne, renouer le contact, tester ta côte de popularité (en particulier sur St-Leu) et peut-être s’il plaît à Dieu : être élu à la place de ce Pitre fainéant de Jean-Luc Poudroux : pas gagné car ce « choka-3 côtés » s’était faire élire à ta destitution par la Droite et a soutenu Huguette Bello aux Régionales après s’être fait jeter comme un malpropre par sa famille politique. Il vise donc l’investiture de la Région Réunion et surtout ses moyens techniques et humains pour se présenter.
    Après pas trop compliqué de rappeller à la population amnésique ou dotée d’une mémoire de poisson rouge que le Sieur Poudroux a été reconnu d’evasion fiscale en Suisse.
    2.Municipales 2026 : Ah enfin la mairie !!!
    Et entre les deux ???
    Sénatoriales 2023, cela dépendra si tu es élu député ou pas cette année pour peser et faire des alliances
    Européennes 2024 : seul tu ne peux rien donc il te faudra appuyer une liste.

    Et sur le fond maintenant,Thierry.
    Ton slogan c’était bien « Faire de la Politique autrement », la population et les électeurs t’avaient suivi sur cette voie.
    Et donc ?
    Que proposes-tu pour enfin Ne plus faire de la Politique des  » Dinosaures du 974″ ?
    Il s’agira pourquoi pas d’Engagements à tenir et de Résultats à obtenir, avec un retour à la population autre que cette galéjade de Conseil Municipal.

    À toi de voir Thierry, it’s up to you !!!

    Ah et au fait, si tu redeviens Maire de St-Leu en 2026, par pitié tu arrêtes de te trémousser avec les néo-bachelières de l’année en boîte de nuit, c’est bon ça suffit.

    Bonne route à toi.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ma thèse en 180 secondes (VIDEOS)

Article suivant

Présidentielle 2022 : ils et elles sont « En (ordre de) Marche » pour la campagne d’Emmanuel Macron à la Réunion

Free Dom