//

Le Parc du Volcan lance sa concertation du 1er au 23 juillet 2021

5 min de lecture
1
Porté par la mairie du Tampon depuis plusieurs années, le projet de Parc du Volcan se dévoile aujourd’hui sous la forme d’un ambitieux projet de « parc nature » structurant au cœur de la commune du Tampon : alliant mise en valeur de la biodiversité des Hauts et des Bas et dynamisation économique et touristique de la Plaine des Cafres, le projet est soumis à concertation auprès du public. Celui-ci est invité à découvrir le contenu du projet du Parc et à s’exprimer à compter de ce jeudi 1er juillet 2021.

Un parc de loisirs dédié au végétal et à la biodiversité :

D’une surface de 15 ha environ, situé sur l’axe écologique et naturel unissant le Piton de la Fournaise et le Piton des Neiges, le Parc du Volcan se structure autour de trois zones définissant des séquences ayant en commun le végétal et la biodiversité. Une première zone dite de découverte des plantes indigènes des Hauts et des Bas, incluant des serres et des itinéraires d’interprétations au sein des espaces végétalisés ; une zone ludique familiale comprenant des aires de repos, de contemplation, de pique-nique conviviales ; une zone à sensation rassemblant des activités de plein-air : tyroliennes, montgolfière en captif, vélo cross, pump track, toboggan, agrès sportif, jeux monumentaux en forme de volcan…

Des enjeux économiques et touristiques majeurs :

En prenant place au cœur des Hauts de La Réunion, le Parc du Volcan entend favoriser le développement touristique et économique du territoire, de part :
– La création d’emplois locaux
– La dynamisation et la valorisation d’activités de loisirs venant combler un manque d’infrastructure et d’équipement
– La protection des espaces agricole et remarquables
– La structuration économique des Hauts du Tampon.

L’avis du public au cœur de la démarche :

Encadré par la Commission Nationale de Débat Public (CNDP), la concertation qui débute ce 1er juillet 2021 a pour but de permettre au public:

– d’accéder librement aux informations concernant le projet de Parc du Volcan
– d’apporter des suggestions au porteur de projet
– d’être ensuite informé de la manière dont il a été tenu compte de ses propositions

Une concertation publique, comment ça marche ?

Le dossier de concertation est mis à disposition du public pendant une durée de trois semaines à l’hôtel de ville du Tampon, à la mairie annexe de La Plaine des Cafres, et à la mairie annexe de Trois Mares (aux heures habituelles d’ouverture au public), ainsi que sur le site de la mairie du Tampon : www.letampon.fr – onglet “Parc du Volcan”
Le public est invité à s’exprimer sur le dossier et à consigner ses commentaires. Plusieurs réunions de quartier sont également prévues en parallèle.

La procédure est encadrée par deux garants chargés de veiller à la qualité, à la sincérité et à l’intelligibilité des informations diffusées au public ainsi qu’au bon déroulement de la concertation. Ils sont tenus à une obligation de neutralité.

A l’issue de la concertation, les garants rédigeront un bilan portant sur le déroulement de la concertation en précisant les arguments exprimés et les réponses du maître d’ouvrage aux questions posées tant en réunion publique, qu’en voie dématérialisée.

Infos pratiques :

Le téléchargement des documents suivants sont disponibles ici :  http://194.3.180.182/

– Dossier de concertation
– Dépliant synthétique du projet
– Bilan de la concertation préalable des tyroliennes
– Étude acoustique des tyroliennes

Voici les prochaines dates des réunions publiques :

– Samedi 10 juillet 2021 à 14h – Mairie annexe de la Plaine des Cafres
– Vendredi 23 juillet 2021 à 14h – Mairie annexe de la Plaine des Cafres

1 Commentaire

  1. De la pure connerie. Quand on voit le projet la nature n’est absolument pas protégée mais exploitée pour devenir un grand parc de jeu et une aire touristique. On ne pas attendre beaucoup de TAK en fait. C’est un patrimoine de la Réunion. Je refuse qu’il devienne un parc de loisirs moderne. Ce n’est pas ça un parc naturel.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Petite enfance : bientôt une mise en place d’un accueil sur des horaires atypiques

Article suivant

Transition énergétique : 4 095 panneaux solaires installés sur 11 ombrières de l’aéroport de Roland Garros

Free Dom