Le pass sanitaire entre en vigueur en Italie : les habitants majoritairement favorables

2 min de lecture
3

Dès ce vendredi 6 août, l’Italie adopte le pass sanitaire baptisé “Green Pass”. Alors que les Italiens l’ont adopté avec 62 % des plus de 18 ans vaccinés, les Français sont de plus en plus nombreux à manifester.

Face à la hausse des cas de Covid, Mario Draghi, chef du gouvernement italien, a imposé par décret le “Green Pass”. A partir du vendredi 6 août, le “Green Pass” est exigé. “J’invite tous les Italiens à se faire vacciner tout de suite. L’été a été serein jusqu’ici et nous voulons qu’il le reste“, déclarait-il en fin juillet, en annonçant l’introduction du pass sanitaire.

Le QR code devra être présenté pour aller au restaurant ou dans un bar, pour se rendre dans une piscine ou encore fréquenter un cinéma ou un théâtre. Concernant les enseignants, la vaccination est obligatoire. La mesure ne s’arrête pas là, puisqu’elle s’applique aussi aux grands rassemblements. Ainsi, les événements sportifs, les spectacles, les concerts, les congrès et les foires sont également concernés par l’application du “Green Pass”.

Concernant les activités en plein air, les enfants et adolescents sont exemptés de pass sanitaire pour le moment. Les discothèques restent fermées jusqu’à nouvel ordre, mais ce secteur devrait bénéficier d’aides publiques.

37% des Français sont réticents au pass sanitaire

En France, le pass sanitaire sera exigé dès le 9 août. Mais, selon un sondage Elabe, pour nos confrères Les Echos, 37 % des Français soutiennent et approuvent les manifestations des anti-pass. A ce titre, plusieurs manifestations se sont tenues sur notre île, dont celles de ce vendredi 6 août, avec comme slogan “Liberté ! “.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Saint-Pierre : la 4 voies asphyxiée à cause d’un accident et de deux camions en panne

Article suivant

La Pension d’Alix : un hôtel Cat **** où laisser votre chat pendant vos vacances !

Free Dom