Le Port : la Fabrique à entreprendre détaille son bilan d’activité annuel

Le bilan 2019 de la Fabrique à entreprendre s’est tenu hier en présence du maire du Port, du CCI, d’Initiative Réunion, de la déléguée du sous-préfet et des membres du consortium de la fabrique.

A cette occasion, ses membres sont revenus sur l’activité et la portée de l’entité depuis l’inauguration du local en août 2019. Ainsi, 198 personnes ont été sensibilisés à la création d’entreprise, dont 49% entre les mois de septembre et décembre, après l’ouverture du local. 159 personnes ont d’ailleurs été accueillies sur place et orientées.

Par ailleurs :

  • 32 personnes ont été accompagnées vers la création ou la reprise d’activités,
  • 13 projets ont été financés
  • 18 entreprises ont été lancées ou reprises
  • 24 emplois ont ainsi été créées par les entreprises accompagnées

Durant cette année, 86% des personnes accueillies sont des demandeurs d’emploi dont 23% bénéficient des minima sociaux. Il est à noter aussi que 81% des personnes accueillies habitent en Quartier Prioritaire de la Ville.

Fluidifier et faciliter la création d’entreprise

L’implantation du lieu n’a d’ailleurs pas été choisie au hasard. En effet, pour Olivier Hoarau, maire du port, « la création de la fabrique à entreprendre – Les Portois an’créativité – a pour objectif de renforcer les capacités d’intervention des acteurs de l’accompagnement à la création d’entreprise dans les quartiers prioritaires de la Politique de la Ville.”

Il a également souligné que la mise en œuvre de ce dispositif a permis de fluidifier et de faciliter le parcours de la création d’entreprise.

Pour ce faire, une chaîne de plusieurs acteurs interconnectés permet de faire évoluer un projet du stade de l’idée jusqu’à sa réalisation. Le parcours des porteurs de projets s’articule depuis l’aide à la formation, jusqu’aux aides de financement. La faisabilité du projet est également étudiée à plusieurs étapes, notamment par le biais de réunions et d’outils collaboratifs mis en place par les partenaires qui travaillent en étroite collaboration.

De nouvelles actions en 2020

Dans le futur, de nouvelles initiatives devraient voir le jour. Ainsi, Anaïs Patel, cheffe de projet de la Fabrique à entreprendre, les Portois an ‘créativité a expliqué qu’en 2020 les Portois an Créativité intensifieront leur accompagnement à la création d’entreprises, et continueront les informations collectives à destination des habitants et des partenaires.

De plus, ils proposeront aussi de nouvelles actions tels que :

  • Un diagnostic post-Covid par les chambres consulaires visant à l’accompagnement des entreprises Portoises dans la complétude de leurs dossiers de demande d’aide liée à la crise sanitaire ;
  • La « Fabrique dans mon quartier », action inscrite dans la programmation du Contrat de Ville qui s’attache à sensibiliser les Portois en proximité ;
  • Le challenge des Portoises an’créativité visant à valoriser l’entreprenariat au féminin
  • L’inclusion numérique sera une véritable préoccupation au sein des Portois an’créativité afin de permettre l’accès à un équipement informatique. Des formations pour les porteurs de projet et les chefs d’entreprise seront proposées en partenariat avec l’AGAME, association portoise. En effet, la maîtrise de l’outil informatique est aujourd’hui nécessaire pour les entreprises autant en terme de démarches, de prospect ou de développement ;
  • La mise à disposition d’un espace de coworking pour les porteurs de projets et la mise à
    disposition de bureaux et de salles de réunion.
Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Poster un Commentaire

avatar