Pourquoi n’y a-t-il aucune alerte en cours ? Réponse du préfet Dominique Sorain

Depuis ce matin, les conditions se dégradent et nombreux sont les réunionnais à se demander pourquoi le Préfet n’a pas pris la décision de mettre une alerte Orange ou Rouge au vu de la proximité du phénomène

 

Rappelant qu’elle est située à 190 kilomètres au Nord-Nord-Est de La Réunion ,  le préfet Dominique Sorain répond point par point :

 

Le département demeure placé au niveau de « pré-alerte cyclonique » du dispositif spécifique ORSEC* Cyclones. Rappelons que :

    • Météo France maintient le niveau de vigilance fortes pluies sur les zones NORD, EST, SUD-EST et SUD de La Réunion. L’activité pluvieuse devrait baisser en intensité d’ici la fin de journée.
    • La vigilance vents forts reste en cours sur toute La Réunion ; le vent s’établit avec des rafales de 100 km/h sur le littoral exposé et 120 à 130 km/h sur les sommets. Le déplacement de CARLOS va entraîner une rotation des vents, la côte Ouest sera exposée dès la mi-journée.
    • La houle de secteur Nord de 1,50m à 2 m impacte les côtes au vent.
    • Des situations pluvio-orageuses localement intenses ne sont pas à exclure du fait de l’instabilité de la masse d’air.
    • Par ailleurs, la Cellule de Veille Hydrologique (CVH) maintient la vigilance crues (niveau jaune) sur les bassins versants des rivières des Roches, des Marsouins, des Pluies, Sainte-Suzanne et Langevin. 

L’Aéropot Roland Garros sera fermé dès midi , avec des modifications de plans de vols sont d’ores et déjà  été décidées, les voyageurs sont invités à se renseigner auprès de leurs compagnies aériennes.

Le préfet de La Réunion insiste à nouveau sur le strict respect des mesures de prudence et rappelle qu’il convient de s’abstenir de toutes activités de plein nature  jusqu’au retour à une situation normale.
Le département demeure placé au niveau de « pré-alerte cyclonique » du dispositif spécifique ORSEC* Cyclones. Par mesure de précaution, le préfet de La Réunion a décidé dès hier la fermeture des établissements scolaires et des crèches ainsi que la suspension des circuits de ramassages scolaires pour la journée du mardi 7 février.

Le préfet de La Réunion appelle chacun à faire preuve de la plus grande vigilance, notamment sur le réseau routier fortement impacté par les pluies : à pied ou en voiture, ne tenter en aucun cas de franchir les ravines, les rivières ou les radiers submergés. Il est indispensable de limiter ses déplacements et d’adapter sa conduite aux conditions de circulation.

Les conditions météorologiques ont conduit à la fermeture des pistes des aéroports du département de 12h à 19h, entraînant des modifications de plans de vols ; les voyageurs sont invités à se renseigner auprès de leurs compagnies aériennes.

Un nouveau point de situation sera fait en fin d’après-midi afin d’ajuster les mesures actuellement en vigueur.

Le préfet de La Réunion insiste à nouveau sur le strict respect des mesures de prudence et rappelle qu’il convient de s’abstenir de toutes activités de pleine nature  jusqu’au retour à une situation normale.

Pour rappel, ces évènements météorologiques dangereux qui peuvent se cumuler (fortes pluies, vents forts, orages) n’entrent cependant pas dans les critères de déclenchement d’une alerte cyclonique orange, les vents prévus étant inférieurs à 150 km/h.


Il convient de respecter les recommandations suivantes :

  • Se tenir informé régulièrement sur l’évolution du phénomène en suivant les prévisions météorologiques à la radio ou à la télévision ou sur les répondeurs de Météo France : le 0892 68 08 08 pour les prévisions météorologiques et le 0897 65 01 01 pour le point cyclone ;
  • Ne pas entreprendre de longues randonnées en montagne ou des sorties en mer ;
  • Ne pas s’approcher du rivage en cas de houle. N’approchez pas les berges des rivières et ravines en crues.
  • Vérifier les toitures et les fermetures des locaux d’habitation ;
  • Vérifier l’arrimage des machines, outils et matériaux sur les chantiers ;
  • S’assurer de connaître le numéro du centre d’hébergement le plus proche de son domicile, au besoin en appelant sa mairie ;
  • Vérifier ses réserves : conserves, eau en bouteille, piles, médicaments pour les personnes en cours de traitement médical ;
  • Contacter son établissement de santé habituel pour les personnes qui suivent un traitement médical, en particulier les insuffisants rénaux et les insuffisants respiratoires.
  • Lors de vos déplacements, soyez très prudents, respectez, en particulier, les déviations mises en place.
  • Ne tentez jamais de franchir, à pied ou en voiture, les ravines et les rivières en crue, ou qui peuvent l’être soudainement, ainsi que les radiers submergés.
  • Dans les zones inondables, prenez toutes les précautions nécessaires à la sauvegarde de vos biens face à la montée des eaux, même dans les zones rarement touchées par les inondations.
Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

7
Poster un Commentaire

avatar
7 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Nrik88carlitoAndy Waronoe974Claudine moutaman Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Noe974
Invité
Noe974

J’ai prévu une partie de pêche demain après ma séance de surf.
Après mon petit-déjeuner au champagne naturellement.
Et en fin de journée ce sera pique-nique sur la plage, barbuque, dodo
et lambada au son de notre sono (la sono est dans mon auto tunée)
C’EST PAS CARLOS QUI VA CONTRARIER MA JOURNÉE !

Moutaman sevagamy claudine
Invité
Moutaman sevagamy claudine

On dit que Carlos ce renforce est vrai

Claudine moutaman
Invité
Claudine moutaman

On dit qu’elle se renforce est ce vrai

Arno.x
Membre
Arno.x

Pas de houle ni de vent en plongée sous marine !
Comme j’ai un scaphandre blindé , j’irai me chercher un cari de zomar et quelques rouges de fond à l’Anse des cascades vers 10 h !

Andy Waro
Invité
Andy Waro

l’économie avant tout….. de toute manière on ne nous envoie que des “brèdes” qui ont fait des bourdes ailleurs. en d’autres termes, nos hauts gradés représentants de l’état dont le préfet sont bien entendu des incompétents 🙂
heureusement, pour moi, je suis une grenouille… bonne journée à vous

carlito
Invité
carlito

esperon qu’il aura pas mort sur la route av tt ses incompétent qui dirige notre ile a commencé pr le prefet le reste j’en parle mm pas

CONJAN
Membre
CONJAN

C est qu une tempête faut juste espère qu elle nous a ramener asser d eau et pour tout ce qui veulent l alerte rouge ” si vous penser que le temps n est pas bon rester chez vous quoi qu il arrive vous ne serrais pas payer “