Le Premier ministre Jean Castex annule sa visite à La Réunion

1 min de lecture
20

Le Premier ministre Jean Castex a finalement décidé d’annuler sa visite initialement prévue à La Réunion du 10 au 12 mars.

Lors de son passage au Salon international de l’agriculture (SIA) qui se tenait la semaine dernière au Parc des expos, Porte de Versailles à Paris, il avait annoncé qu’il allait se rendre à la Réunion. Il avait été question dans un premier temps que le Premier ministre vienne dans notre département accompagné d’au moins deux autres de ses ministres.

Jean Castex devait se rendre à la Réunion pour expliquer la politique de son gouvernement et, plus précisément, les mesures prises en faveur de l’Outre-mer durant la mandature du Président Emmanuel Macron. Cette visite, tout comme celles qui se déroulent dans l’île depuis ces dernières semaines, ces derniers mois, s’inscrivent dans le cadre de la période qui précède l’élection présidentielle; Laquelle se déroulera les 10 et 24 avril prochains.

Concernant Jean Castex, la visite n’aura pas lieu.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

20 Commentaires

  1. il faudra s’intéresser à la demi route de robert et à sa gabegie financière monsieur le Ministre, on a des dossiers à vous transmettre

  2. et si on le boycotait, il vient pour dire quoi? ramener le covid ici lui qui a encaissé deux fois le covid . si Coluche était la , c t casse toi et non castex

  3. Pour nous annoncer une augmentation de 20% à la sortie du bateau??? c’est bon, on est au courant depuis les factures de janvier!!! Castoix!!!! Pas envie de te voir!!!

  4. il vient installer le logiciel et les codes pour magouiller sur le vote des présidentielles au cas ou se ne serai pas

    favorable entre la préfecture et le ministère de l »(intérieur…..

    si vous voyez une mallette , ou clé USB Ecrit dominion…

    sinon il y des bouteilles contenant un nouveau variant de rhume nécessitant l’enferment de populations après diffusion…

  5. « Publication des données sur les effets indésirables de Pfizer

    1 mars 2022

    Selon les informations des pages 6 et 7, entre le lancement de Pfizer (décembre 2020) et la fin février 2021, ils ont été informés de 42 086 effets indésirables !!!

    Parmi lesquels, 1223, étaient FATALS, 11 361 personnes n’avaient pas récupéré (pourraient devenir mortelles ?) et 9 400 cas ont eu des résultats inconnus (peut-être mortels ?).

    Ce qui est également alarmant, c’est que 20 000 femmes de plus ont signalé des effets indésirables…

    Pour tous ceux qui ont essayé d’exhorter les gens à se faire vacciner, il vaut mieux commencer à se repentir maintenant. Vous ne pouvez plus vous cacher derrière « sûr et efficace ». C’est ni l’un, ni l’autre. »

    c’est ce monsieur qui vous dit faites vous piquer pour protéger votre familles , parents , enfants
    qui vient vous raconter ses salades et mensonges

  6. Myocardites, Thomboses, Thrombocytopénies, Thromboses veineuses cérébrales, Syndromes de Guillain Barre, Lymphadénopathies, Anaphylaxies, Myopéricardites, Réactions allergiques, Paralysies de Bell, Péricardites, Myélites aiguës, Périmyocardites, Hémorragies intracérébrales, Hépatites, Paralysies du nerf facial, Symptômes neurologiques, Hémorragies, Eclosions de maladies à médiation immunitaire, Cardiomyopathie, Complications cardiaques, Rhaddomyolyses, Purpuras thrombotiques, Encéphalopathies, Lésions rénales aiguës, Scléroses en plaques, Embolies, Psoriasis, Caillots sanguins, Rétinopathies, Maladies à Prions, Femmes enceintes (étude qui note que 115 femmes ont perdu leur bébé sur 827 !) Névralgies, Polyarthralgies, Thyroïdites, Arthrites, Hyperplasies, Pneumonies; Pertes auditives, Dépressions, urticaires, Carcinomes, Mort cérébrale, Asthmes et la liste est encore longue hélas..

  7. « L’armée russe est une armée globalement mauvaise avec du matériel pas terrible et très ancien. L’armée russe, c’est l’armée rouge qui a changé de nom, mais c’est globalement les mêmes approches. On multiplie le nombre de chars et de tanks, on compense la qualité par le nombre et on rase tout. L’armée russe c’est aussi un peu comme l’Allemagne de 1944 des « armes spéciales » très en avance en termes technologiques comme leurs supers torpilles « squale » ou leurs missiles nucléaires hypersoniques. Mais comme l’Allemagne de 44, pas forcément en nombre suffisant pour gagner un conflit conventionnel avec l’Otan.

    Sur le papier, nous sommes sacrément plus forts qu’eux en données corrigées de la fin du monde dans le cas d’un conflit nucléaire.

    Le problème, c’est que toute notre supériorité est basée sur les effets multiplicateurs de force apportés par la haute technologie.

    Dans le cas d’une extension du conflit, la stratégie russe consistera à réduire nos effets multiplicateurs de forces. Supprimer nos satellites, nos communications, nos ordinateurs. Si la Chine cesse de nous fournir en millions de pièces détachées pensez-vous vraiment que nous pourrons continuer à produire des missiles anti-char, pour avion et des obus pour canon ? Pensez-vous que nous pourrons faire rouler nos chars qui nécessitent des miroirs, des puces, des stabilisateurs de visée et tout le tintamarre d’une logistique impressionnante ?

    Pensez vous que nous avons assez de stocks alors que la France ne produit même plus ses fusils et ni même ses munitions ? »

    notre gouvernement de clowns tristes….

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

« Macron, le Président protecteur de tous les Français »: Michel Vergoz apporte « une preuve par jour »

Article suivant

Législatives 2022 : Léopoldine Settama-Vidon, candidate dans la 5ème circonscription

Free Dom