Le Premier ministre libanais, Rafic Hariri, a démissionné

1 min de lecture

A la surprise de tous, le Premier ministre libanais, Saad Hariri, a présenté sa démission. Il aurait peur d’être assassiné comme son père, Rafic Hariri, assassiné en 2005 alors qu’il se trouvait à la tête du gouvernement.

Il accuse en effet le Hezbollah Chiite, qui fait partie de son gouvernement et de son allié iranien de mainmise sur le Liban, principale source de sa peur d’être assassiné.

Cette déclaration a notamment été faite en  Arabie saoudite et a été retransmise par la chaîne satellitaire Al-Arabiya.

Saad Hariri possède également une nationalité saoudienne, il a accédé à la tête du gouvernement depuis le mois de janvier, après avoir dirigé entre 2009 et 2011, le gouvernement d’accord national.


Poster un Commentaire

avatar
Free Dom
WordPress Video Lightbox