Le projet « Dioré, la forêt des plantes médicinales » primé au concours national LEADER

dans Actualités/Infos Réunion

Le projet initié par l’ARDIE (Association Réunionnaise pour le Développement de l’Insertion et de l’Emploi)  « Dioré, la forêt des plantes médicinales : production de plantes médicinales indigènes et endémiques » a été primé au prix LEADER France dans la catégorie “Faire des territoires ruraux des espaces d’excellence en matière écologique, agricole et énergétique”. Dioré est un quartier de Saint-André. 

Cet événement national inédit s’est tenu le 25 novembre dernier lors de l’assemblée générale de LEADER France à Narbonne (Occitanie). Cette remise de prix avait pour objectif de valoriser le programme de développement rural LEADER (Liaison Entre Acteurs de Développement de l’Economie Rurale).

 Le dossier a été présenté par le GAL FOR’Est (Groupe d’Action Locale Fédérer Orienter Révéler les hauts de l’Est), une opération co pilotée par la Cirest et l’AD2R (Association Développement Rural Réunion).

Pour rappel, « Dioré, la forêt des plantes médicinales » est le seul projet de La Réunion et d’outre-mer présenté à ce premier prix LEADER.

 Il s’agit là d’une belle reconnaissance pour ce projet d’agroforesterie de l’Est, construit dans une démarche d’économie sociale et solidaire dont la vocation est de développer la « culture » des plantes médicinales indigènes et endémiques ainsi que la démultiplication de ces plantes afin de permettre leur cueillette en vue de leur commercialisation par un intermédiaire.

 « Dioré, la forêt des plantes médicinales » est un projet précurseur à La Réunion qui pourrait contribuer pleinement et différemment à la structuration de cette filière émergente

 Cependant, malgré la mobilisation des internautes, le projet n’a pas décroché le prix du vote du public qui a été attribué au GAL Grand Pic Saint-Loup (sud de la France) avec le projet « De la terre à l’assiette ».

 La Cirest et l’AD2R (GAL FOR’Est) remercient les internautes qui ont soutenu et défendu le projet de Dioré sur le web et les réseaux sociaux.

(De gauche à droite sur la photo de UnePascal Chardonneret, chef de projet du GAL FOR Est; Françoise Wong Pin, directrice AD2R; Thibaut Guignard, président LEADER France et Clélie Minatchy, chef de projet du GAL Hauts Nord). 

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
noe Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
noe
Invité
noe

Il n’y a pas une plante qui s’appelle “champagne” ??? ça soigne toutes les maladies … les vraies et les imaginaires …