Le PSG remporte la dernière Coupe de la Ligue dans une atmosphère particulière.

Ce vendredi 31 juillet, le football français a dit adieu à la Coupe de la Ligue. Vingt-cinq ans après avoir inauguré le palmarès contre Bastia, le Paris-Saint-Germain (PSG) a remporté une neuvième victoire, non sans mal, laissant les Lyonnais dans le noir et probablement sans coupe d’Europe pour la saison prochaine.

Avec cette victoire aux tirs au but, le club a décroché les 4 trophées nationaux de la saison : le Trophée des Champions, le Championnat, la Coupe de France et donc la Coupe de la Ligue dont c’est la dernière édition.

“On a remporté quatre trophées, c’est le maximum. Il est nécessaire de souffrir, contre une équipe qui joue en 8e de finale de la Ligue des champions”, note le coach Thomas Tuchel dans des propos rapportés à nos confrères du Parisien, à l’issue de ce succès jugé comme fade, mais un succès quand même.

Un match difficile

Comme Strasbourg en 2019, les Parisiens s’imposent aux tirs au but. Mais la comparaison s’arrête là.

En manque d’encouragements et à court de forme physique après presque quatre mois sans matchs, le match n’a pas été d’un grand spectacle malheureusement.

À la question comment explique-t-il les difficultés dans le jeu avec un but en 210 minutes ? Thomas Tuchel répond tout simplement que “c’est le foot. C’est le résultat du foot. Vous pouvez dire que c’est uniquement la chance, allez-y”. Selon lui, 4 ou 5 buts par match, c’est juste impossible.

Le technicien ajoute qu’il y a 99 points positifs “mais on cherche le 100ème. Faites comme vous voulez. Il n’y a pas de problème”, lâche-t-il avant d’insister : “on n’a pas encaissé de buts. Je ne vais pas m’excuser pour cela”.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Poster un Commentaire

avatar