Le rappeur Kaaris est accusé de violences par son ex-conjointe

1 min de lecture
2

L’ex-conjointe du rappeur Kaaris accuse ce dernier de l’avoir frappée en janvier 2021 alors qu’elle était venue lui demander pourquoi il avait quitté le domicile conjugal. L’artiste nie de son côté catégoriquement toute violence.

La quarantenaire raconte qu’elle a eu ses ongles arrachés sous la violence des coups de poing et de pied assénés par son ex-conjoint, Kaaris. Selon les informations de nos confrères du Parisien, le parquet d’Évry-Courcouronnes a ouvert ce vendredi 15 juillet une enquête préliminaire pour les faits de violence volontaire. Ainsi que non-assistance à personne en danger à l’encontre du rappeur, mais aussi de Marion P., la compagne actuelle de Kaaris.

2 Commentaires

  1. Ouh là qu’est ce qu’elle a été faire ? C’est le premier commandement : Ne pas demander au maître la raison pour laquelle il avait quitté le domicile conjugal. Lol !

  2. Kaaris , booba, que des noms de personnages de dessins animés, quel bande de bastringue et en plus de se ridiculiser ils n’ont honte de rien.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Oise : Frappée par son conjoint alors qu’elle est en train de nourrir leur bébé de trois mois

Article suivant

Paris-Charles de Gaulle : les 35 000 bagages bloqués ont été réacheminés

Free Dom