[Alt-Text] [Alt-Text]

REPLAY du radio Freection sur la GPA et la PMA

dans Freection

Ce lundi 5 août, nous parlerons de la PMA et de la GPA dans une émission Freection animée par Charles Luylier qui recevra des invités dont les avis sont très tranchés à ce sujet. Autour du thème « un bébé pour tous », les invités se prononceront sur le droit d’avoir un bébé  soit par don de sperme (PMA = Procréation Médicalement Assistée) soit en faisant appel à une mère porteuse (GPA = Grossesse Pour Autrui).

Charles Luylier recevra : 

– Clément Ah Line : président du collectif tous pour le mariage homme femme

– Gennevieve Michel : Association Catholique familiale

– Benjamin Albouck : Délégué Régional au Refuge

– Ambre Vavasseur : Bénévole au Refuge

SUIVEZ L’EMISSION EN VIDEO ICI

Selon un sondage publié ce mardi 23 juillet, une grande majorité des Français serait favorable à l’extension de la PMA à toutes les femmes. Une tendance qui se confirme également pour la GPA.
Les chiffres viennent confirmer une tendance déjà bien ancrée à la veille de la présentation du projet de loi de bioéthique à l’Assemblée. Selon un sondage du groupe BVA pour Orange publié ce mardi 23 juillet, une grande majorité des Français sont favorables aux familles homoparentales.

Au total, 61% des sondés sont pour l’extension de la Procréation Médicalement Assistée (PMA) aux couples de femmes. 65% se sont prononcés en faveur de la PMA pour les femmes seules.

Toujours selon BVA, la tendance se confirme. En janvier 2013, lorsque les manifestations contre le mariage pour tous étaient les plus fortes, seulement 46% des Français se disaient favorables à la PMA pour les couples de femmes, soit une augmentation de 15 points. En 2018, 58% des Français se prononçaient en faveur de la PMA pour les femmes seules.

La GPA plébiscitée
Les résultats de ce sondage concernant la Gestation Pour Autrui (GPA) confirment la bonne surprise d’un précédent sondage, paru en juin dernier. 62% des Français se disent favorables à ce que les couples puissent avoir recours à la GPA. L’opposition étant plus forte auprès des « 65 ans et plus, des sympathisants LR et des personnes ayant une pratique religieuse régulière », précise le sondage.

Enfin, 66% des sondés se prononcent en faveur de l’inscription à l’état civil français des enfants nés par GPA à l’étranger.

C’était pourtant une promesse de campagne d’Emmanuel Macron. Mais la ministre de la Justice Nicole Belloubet l’a confirmé lors d’une réunion le 11 juin dernier, cette mesure ne sera pas inscrite dans le projet de loi.

 Envoyer un email

Votre email:

Votre message:

Derniers de Freection

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut