Carburants : les prix à la pompe en hausse ce mercredi 1er décembre

4 min de lecture
20

Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du code de l’énergie. Le mécanisme de réglementation des prix des carburants qui en résulte permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la transparence sur la formation des prix des hydrocarbures.

En novembre, les cours mondiaux des carburants sont en légère hausse (+ 1,28 %) pour le supercarburant et en légère baisse (- 1,72 %) pour le gazole.

En ce qui concerne le gaz, la cotation mensuelle du butane enregistre une hausse à 830 $/TM (soit + 4,40 %), tout comme celle du propane (870 $/TM, soit + 8,75 %).

Le fret des carburants est en forte hausse (+ 63,05 %), ce qui vient renforcer la hausse du prix final des carburants.

De plus, l’euro a connu une légère baisse par rapport au dollar, la moyenne des parités sur 15 jours ouvrés s’établit à 1,1461 $ (- 1,16 %) pour 1 € pour les carburants et à 1,1481 $/€ (- 0,98 %) pour le gaz.

Les frais de passage, comme les marges de gros et de détail, fixées par arrêté préfectoral, restent pour leurs parts inchangés.

Le mode de calcul des taxes environnementales est revu à la baisse pour les carburants destinés aux professionnels, ce qui entraîne une baisse du tarif final de ces produits, malgré la hausse des autres paramètres.

Il en découle ainsi :

– Pour le sans plomb

Le prix public est en hausse à 1,60 €/litre (+ 3 cts par rapport au mois précédent). Cette évolution s’explique par la hausse de la cotation moyenne (+ 1 ct environ sur le prix final), confortée par la baisse de la parité (+ 1 ct environ) et la hausse du fret (+ 1 ct).

La baisse des CEE vient à peine tempérer cette hausse, sans toutefois être perceptible sur le prix final.

– Pour le gazole

Le prix de vente est en hausse à 1,22 €/litre (+ 2 cts) essentiellement du fait de la hausse du fret et la baisse de la parité.

La combinaison de la baisse des cotations et celle des CEE vient limiter la hausse du prix final.

– Pour le gaz

Le prix final de la bouteille est en hausse à 21,55 € (+ 52 cts). Ceci s’explique essentiellement par l’évolution à la hausse des cotations (+ 4,84 % en cumulé), accentuée par l’affaiblissement de l’Euro (- 0,98 %) face au dollar. Les cotations « pèsent » pour près de 42 cts de hausse sur le prix final, auxquels viennent s’ajouter 10 cts pour la fluctuation de l’Euro.

En conséquence, les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion s’établissent de la façon suivante au 1er décembre 2021 :

Libellé du produit1-nov.-211-déc.-21Evolution
Supercarburant  (€/litre)1,571,601,91%
Gazole (€/litre)1,21,221,67%
GNR (€/litre)0,810,79-2,47%
Pétrole lampant (€/litre)0,810,78-3,70%
Supercarburant destiné aux professionnels de la mer  (€/litre)0,840,82-2,38%
Gazole destiné aux professionnels de la mer  (€/litre)0,810,79-2,47%
Gaz (€/bouteille de 12,5kg)21,0321,552,47%

20 Commentaires

    • bien dit créol y coze un tas continu augmenter mette bouteille le gaz 50 euro et 5kg de riz a 20 euro créol pareil mouton quand y voit un carré zerbe vert toute y court dsi pou mangé bataille entre zot kit a fait honte a zot pa grave. nouveau fast food la ouvert regarde kissa premier devant et la y voit pas sit lé cher? moin mi di continu augmenter au contraire la pa assez met pli cher.

  1. KREOL I YM Le Beurre donc beurre a lu meme
    bravo la martinique fort
    préfère allez kfc au lieux manifester
    la france va vous beurre LE D et zot i ym

  2. Il faut payer tous ces vaccins à travers tous ces taxes bien sûr, c est pour ça qu il faut qu on nous vaccine c est pour notre santé surtout !!!

  3. Et Bello …Ratenon…toute la region ,la personne ne dit rien .Ah !!! Si didier été encore a la region …
    La region est seul responsable la plus grosse part du gateau c’est pour la region…
    Augmente meme ….

  4. C’est pour cette raison qu’on nous donne une prime d’inflation de « 100€ » ! Rajouter avec la prime d’activité, la prime Macron de 1000€ et le chèque énergie de 100 € et la prime de Noël. C’est pour que les Français cessent de crier le temps qu’il se fasse réélire ! Donc n’allez pas le dépensez en faisant la fête, pensez aux impôts qui vont augmenter l’année prochaine pour rembourser tout ça après son élection.

  5. Ote ossa i le soit dison kreol i augmente mm personne dit pas rien bravo bravo la solidarite sera toujours le ti malheureux. Bataille cel nena va garde aouh

  6. Met le litre l essence à 20euros peut être va are poussé à St Joseph. Ville maudites coincée entre une contournante et un bord de mer nauséabond

  7. Pour le réunionnais : 1L de gaz oil à 1,22€ c’est très cher , mais 1kg de bichiques à 80 € c’est dans ses cordes il achète les yeux fermés .

  8. Je parlais pour l essence, pas pour les bichiques ça c est un autre sujet, après comme vous le savez les réunionnais ont un très gros problème de logique ils crient pour l augmentation de certaines choses mais quand s agit d acheter des bichiques ou voitures neuves ça ils ont de l argent c est toute la réalité de ce département

Répondre à Chieur Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Un partenariat entre Le Syndicat du Sucre et l’ESIROI pour les futurs ingénieurs de l’île

Article suivant

Opération « Bann frui èk légim péi » : le plein de vitamines au collège des Tamarins à St-Pierre

Free Dom