Le Sommet International du Rhum lance un appel à candidatures pour inviter 300 jeunes ultramarins

3 min de lecture

Le SIR 2023 lance un appel à candidatures jusqu’au 15 février pour inviter 300 jeunes ultramarins et annonce qu’il ouvrira ses portes au grand public. 

La formation, l’éducation et l’emploi des jeunes sont des axes de développement essentiels pour l’avenir de l’écosystème rhum. Le premier Sommet International du Rhum revendique son ambition forte de sensibiliser la jeunesse ultramarine aux opportunités de carrière et d’évolution des métiers du rhum, en répertoriant les offres d’emploi et les parcours diplômants.

Engagé pour favoriser la rencontre et l’éclosion de nouveaux talents autour de cet écosystème, le Sommet lance un appel à candidatures pour inviter 300 jeunes des Outremer à venir assister gratuitement à l’événement à Paris.

La jeunesse de Guyane, Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, La Réunion, La Polynésie Française, Saint-Pierre-et-Miquelon, Nouvelle Calédonie et Mayotte est invitée à candidater pour bénéficier d’opportunités et de rencontres avec les décideurs publics et privés et experts du monde entier (plus de 22 pays représentés). Lycéens, étudiants, porteurs de projet, jeunes en quête d’emploi, tous les jeunes, quel que soit leur parcours sont appelés à proposer leur profil.

·       L’appel à candidatures se clôture le 15 février

·       Formulaire de candidature disponible en cliquant ici

·       10 à 40 invitations seront allouées pour chaque territoire.

A l’occasion de cette annonce, le SIR 2023 révèle qu’il ouvrira ses portes au grand public.

 

Le Sommet International du Rhum, un évènement majeur pour l’écosystème mondial du rhum qui défend l’innovation économique, technologique mais aussi sociétale et culturelle autour du rhum

Pour sa première édition à Paris, le SIR 2023 donne rendez-vous aux acteurs – ultramarins, hexagonaux et internationaux qui constituent toute la chaîne de valeur du rhum : producteurs, distributeurs, fabricants, récoltants, acheteurs internationaux, influenceurs, fabricants de bouteilles, fûts, levures, etc. pour échanger sur le devenir de l’industrie. Durant trois jours, l’événement sera l’occasion d’aborder les enjeux majeurs du secteur à travers quatre prismes : Politique, Business, Innovation et Education.

L’événement, qui s’inscrit dans une logique d’ouverture, de partage et de rencontre, ouvrira également ses portes au grand public.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La route forestière du Tévelave restera fermée jusqu’au 30 avril

Article suivant

Etang-Salé : sa voiture volée sur le parking du co-voiturage

Free Dom