Le Tampon : “j’ai loué une maison mais c’est une arnaque !”

1 min de lecture
17

Cette mère de famille nous raconte la déconvenue dont elle a été victime. “J’ai loué une maison au Tampon dans le quartier des Trois Mares mais c’était une arnaque ! La personne a mis une annonce, a fait un bail à notre nom. On a payé 2000 euros, on a ouvert l’eau et l’électricité. Mais on a jamais pu rentrer dedans. On a porté plainte à la gendarmerie du Tampon et on a découvert qu’au total, 5 plaintes ont été déposées. Cette personne a empoché 10 000 euros au total ! J’aimerais retrouver le propriétaire de la maison, on veut qu’il sache que ce qu’il se passe chez lui. La personne se fait de l’argent sur leur dos, les propriétaires ne sont pas au courant !”, explique-t-elle.

Aujourd’hui, cette famille arrivant de métropole se retrouve à la rue. “J’ai deux enfants, 6 et 15 ans. On doit les inscrire à l’école. On a tout lâché en métropole pour venir s’installer ici et on se retrouve dans une situation catastrophique”, se désole-t-elle.

 

 

17 Commentaires

  1. Madame ,je suis peinée pour vous, et j’espère que vous trouverez une solution à vos problèmes, que vous soyez métropolitains ou des réunionnais qui rentrent au pays bienvenus à vous.
    Il y a des commentaires a vomir, mais la roue tourne.
    Bon courage à vous.

  2. Trop de gens viennent s’installer ici, va falloir s’attendre à ça. En espérant que ça en découragera plus d’un! Dommage pour les enfants mais ici c’est pas le paradis et avec l’afflux massif de zorey ça devient un enfer!

    • La famille est originaire de tampon
      Les deux parents sont réunionnais .
      Ils ont juste envie de revenir chez eux c’est le juste retour pour des expatriés

    • C’est quoi le rapport avec l’afflux de zoreils et l’enfer concernant cette famille qui revient aux sources,
      Elle vient pas s’installer ici pour “le paradis” mais pour être proche des siens.
      L’enfer, s’est plutôt eux qui le subisse et à cause d’un arnaqueur pur créole.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Témoignage : “ma tante a fait une embolie pulmonaire, deux arrêts cardiaques et a subi 9 opérations, c’est une rescapée”

Article suivant

La Bretagne : une vie dans les eaux usées de 376 WC d’une résidence qui jouxte leur case

Free Dom