Le tourisme à la Réunion en légère baisse

dans Actualités/Infos Réunion

Après une fin d’année marquée par d’importants mouvements sociaux, ce sont 234.405 touristes extérieurs qui ont été accueillis dans l’île durant le premier semestre 2019. C’est le second meilleur résultat jamais enregistré sur cette période, à 3 % derrière le bilan record affiché lors du premier semestre 2018 mais à 7,5 % de plus qu’en 2017 !

Les trois premiers mois de l’année ont affiché une affluence légèrement supérieure à celle du deuxième trimestre. Si les touristes de loisirs sont toujours majoritaires avec 90,7 % de la fréquentation totale, il est important de relever que pour la première fois, le nombre de touristes d’agrément dépasse le nombre de touristes affinitaires.

La Réunion confirme ainsi son attractivité auprès du marché métropolitain et attire de plus en plus de visiteurs, qui ne voyagent pas pour rendre visite à de la famille ou des amis, par exemple. Le tourisme d’affaires progresse légèrement et représente, aujourd’hui, 8,8 % de la fréquentation totale. Comme en 2018, la durée moyenne du séjour est toujours de 17 jours.

L’évolution de la fréquentation

Avec 84 % de la fréquentation totale, soit 197.556 visiteurs, la France métropolitaine reste le marché émetteur principal de l’île intense. C’est une progression de 3,4 % par rapport à l’année dernière, ce qui marque une nouvelle fois l’importance des touristes métropolitains pour le tourisme local.
Nos voisins de la zone océan Indien comptent, aujourd’hui, pour 9 % du nombre de visiteurs extérieurs accueillis dans l’île. La Réunion reste très prisée des voyageurs mauriciens qui représentent l’essentiel du marché.

Le marché européen (hors France métropolitaine) affiche un volume de plus de 13.000 touristes sur ce premier semestre et reste un foyer de visiteurs essentiel pour notre destination, avec 6 % de la fréquentation totale. La majorité de ces visiteurs sont originaires d’Allemagne, de Belgique et de Suisse. Le reste du monde représentent 1 % du nombre total de visiteurs pour ce début d’année.

Une fois dans l’île, plus de la moitié des touristes (51,2 %) optent pour un hébergement marchand, c’est une légère hausse comparée à 2018. Cependant, il est important de noter que pour la toute première fois, les locations saisonnières ont su capter une part plus importante de voyageurs que les hôtels classés. Ce mode d’hébergement, de plus en plus populaire, a été choisi par 21,4 % des visiteurs, contre 21,2 % pour l’hôtellerie classée.

Un record pour les croisières !

La voie maritime a le vent en poupe. Entre janvier et avril 2019, 23 navires de croisière ont jeté l’ancre aux abords de nos côtes pour une escale, soit un bateau de plus que l’année dernière. Mais du fait de la capacité beaucoup plus importante des navires accueillis cette année, ce sont 40.879 croisiéristes qui ont posé pied à terre à La Réunion : c’est une croissance exceptionnelle de 77,3 % comparativement à la même période, l’année dernière.

​Une satisfaction au plus haut

La Réunion continue d’enregistrer des taux importants de satisfaction. L’intérêt de la destination, la qualité de l’accueil, de l’hébergement, des loisirs et de la restauration sont salués par l’écrasante majorité des visiteurs.

​En ce début d’année, les recettes issues du tourisme extérieur continuent de représenter 1 million d’euros par jour avec 182 millions d’euros dépensés. Les prévisions pour la fin d’année 2019 et la haute saison qui se profile confirment d’une bonne dynamique pour le tourisme réunionnais et les professionnels du secteur.

Un bilan qui justifie, une nouvelle fois, l’engagement soutenu de la Région Réunion et de son relais opérationnel en termes de politique touristique, l’Île de La Réunion Tourisme, auprès des professionnels locaux du tourisme et sa volonté de faire de ce secteur d’activité un pilier de l’économie réunionnaise. Cette politique de développement de la filière touristique s’inscrit dans une stratégie globale de renforcement de la croissance économique du territoire.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
noe Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
noe
Invité
noe

C’est normal ! C’est voulu ! Des esprits mal fondés qui se cachent dans des associations idiotes font peur à tout le monde et les touristes en premier qu’il y a des “requins” mangeurs d’humains qui cherchent de la chair fraîche dans nos lagons , sur nos plages et même sur les trottoirs (requins terrestres arnaqueurs) … Les touristes préfèrent aller dépenser ailleurs et abandonnent la Réunion !!!! C’est voulu ! On ne veut pas que la Réunion et sa population se développent en allant de l’avant mais reste sous développée !