Le WAKASHIO coule : catastrophe écologique et culturelle dans l’océan indien.

Nous apprenons avec consternation et tristesse que depuis le 26 juillet 2020, le navire WAKASHIO s’est échoué dans l’océan indien, à Pointe d’Esny, Mahébourg, à l’île Maurice. Perdant du fuel, jour après jour, il amplifie la dégradation de la biodiversité marine, fragilise le lagon, pollue les littoraux et accentue les risques d’une marée noire sans précédent. En effet, le navire qui touche le fond, transporte 200 tonnes de diesel et 3800 tonnes d’huile lourde à son bord. Le corail, la faune et la flore sont déjà touchés par cette marée noire qui s’étend de jour en jour autour de Mahébourg. Les pécheurs se plaignent déjà de cette catastrophe environnementale et craignent pour leur mode de vie.
Notre consternation est renforcée par la lenteur des prises en charge pour éviter la propagation du fuel dans les eaux de cette zone si proche du parc marin et lieu de ressources pour bon nombre de communautés locales. Cette zone , hot spot de biodiversité si chère au patrimoine marin mauricien et indiaocéanique est en réel danger.
Malgré quelques initiatives citoyennes pour réagir contre cette pollution marine, le WAKASHIO reste une catastrophe écologique doublée d’une catastrophe culturelle.

L’impact sera énorme car les courants vont sans doute étendre cette marée noire à toutes les côtes de l’île Maurice dans peu de temps et nous savons que la pollution mettra beaucoup de temps à disparaitre de l’océan.
Aussi, EELV demande aux autorités mauriciennes , françaises et internationales de mettre tous les moyens en oeuvre pour arrêter au plus vite les fuites de fuel et d’huile dans le lagon. Si encore une fois, le principe de précaution n’a pas été respectée au détriment des intérêts économiques, nous devons, à présent , concentrer nos efforts pour protéger toute cette biodiversité marine et les communautés locales. Affaire de santé publique, affaire d’équilibres d’écosystèmes, l’océan indien est en danger. Face à cette urgence, il nous faut agir dans les plus brefs délais.

Signataires :
EELV NATIONAL : Eva SAS, porte-parole d’EELV
EELV REUNION : Danon lutchmee ODAYEN , SRA d’EELVR, Dr Uvarajen PARATIAN
EELV MISSION TERRITOIRE : Damien DEVILLE,
EELV ULTRA MARINS ET COMMISSION TRANSNATIONALE : Abdelslam KLEICHES

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Poster un Commentaire

avatar