L’école de sa fille ne veut plus qu’elle vienne en classe car elle doit porter une combinaison spéciale

2 min de lecture
12

Les faits se déroulent actuellement dans une école de Saint-Denis. Une petite fille de 4 ans, en classe de moyenne section a été victime d’un accident domestique à l’âge de 1 ans et a été brûlée au 3ème degré sur le haut du corps (elle n’a plus de tétons nous rapporte sa mère) et les cuisses.

Prise en charge par l’hôpital de Bellepierre et suivie par l’hôpital des Enfants également, cette petite peut cependant avoir une vie normale en allant à l’école comme les autres enfants de son âge, avec une combinaison spéciale.

Si la combinaison ne posait pas de problème l’année dernière durant son année de petite section, suite à un changement d’équipe pédagogique, cette petite fille se voit aujourd’hui refuser l’entrée à l’école à cause de sa combinaison. En effet, bien qu’elle soit très débrouillarde du haut de ses 4 ans, elle a quand même besoin d’aide pour fermer sa combinaison une fois qu’elle a fini ses besoins.

Sa mère, très remontée, nous a appelés en direct pour nous faire part de ce cas de discrimination envers sa petite de 4 ans, qui dispose en plus d’un certificat médical pour le port de cette combinaison. Elle se dit prête à aller plus loin et à contacter un avocat si l’équipe pédagogique de l’école reste sur ses positions.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



12 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox