L’écologiste, Jean-Pierre Espéret, décédé à l’âge de 73 ans

Le conseiller municipal de Saint-Denis, fervent défenseur de l’écologie à La Réunion, Jean-Pierre Espéret,  est décédé à l’âge de 73 ans.

Pour lui rendre hommage, Free Dom vous propose de le réentendre lorsqu’il était venu dans nos studios. C’est une archive qui date de 2007, et déjà à l’époque Jean-Pierre Espéret était un pionnier de l’écologie à La Réunion :

Réactions :

Enormément de politiques lui ont rendu hommage par voie de communiqué.

Gilbert Annette, Maire de Saint-Denis

“C’est avec une profonde tristesse que j’apprends le décès de Jean-Pierre Espéret, ce jour, à l’âge de 73 ans. Il a été Conseiller municipal à nos côtés, depuis 2008. Il était alors le seul représentant Europe Ecologie les Verts, mouvement qu’il avait contribué à fonder à La Réunion. Il s’était retiré depuis plusieurs mois afin de se reposer. Homme d’une grande culture, curieux de tout, il était profondément et sincèrement engagé dans la cause écologiste qu’il promouvait et défendait en chaque occasion. Il était aussi un homme de plume, discret, faisant partager avec humilité les courts poèmes qu’il composait, révélant presque malgré lui un lettré érudit. Je suis profondément touché par la disparition de cet homme attachant et respectueux. En mon nom et en celui des membres du Conseil municipal de Saint-Denis, je présente mes plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu’à ses proches.”

Grâce à Jean-Pierre Espéret, la mairie de Saint-Denis avait fait une économie de 400 000 euros par an, en supprimant les cocktails par des pots. Gilbert Annette se souvient d’ailleurs qu’il se déplaçait toujours à vélo :

Yvette Duchemann, conseillère départementale

“C’est avec tristesse que j’apprends le décès de mon collègue et ami Jean-Pierre Espéret. Il a été et restera l’un des fervents défenseurs de l’Écologie à La Reunion et un adjoint municipal compétent et efficace, lance Yvette Duchemann dans un communiqué. Nous avons ensemble mené des projets, gagné des combats pour que Saint-Denis et La Reunion s’inscrivent dans la Transition Écologique, vitale pour notre avenir. Avec tout mon coeur, je te remercie”, témoigne-t-elle, avant de présenter ses sincères condoléances à la famille de Jean-Pierre Espéret.”

Ericka Bareigts, députée de La Réunion

“C’est avec une profonde tristesse que j’apprends la disparition de mon collègue et ami Jean-Pierre ESPÉRET.

Jean-Pierre a consacré sa vie au service des autres et de notre île. En tant qu’enseignant au collège de Montgaillard, il a su laisser un bon souvenir à ses élèves.

En plus de son engagement professionnel, il était investi dans le monde associatif, puis politique, pour défendre, en tant que précurseur, une nécessaire transition écologique. Ce défenseur acharné de notre environnement, de notre terre, a inspiré de nombreux élus et très certainement nombre de mes combats. C’est ainsi que nous nous sommes lancés ensemble dans la bataille des élections cantonales de 2008 à Saint-Denis.

Ce fervent militant depuis 2008 fut un défenseur de la transition écologique, de la mobilité douce, mais aussi de la culture. Jean-Pierre était un lettré, un érudit discret.

Jean-Pierre nous manquera, son humour, ses caricatures dessinées sur un bout de papier après une longue réunion, sa gentillesse.

Nous tâcherons de continuer à faire honneur aux combats de notre ami. À son épouse Christiane, ses enfants et petits-enfants, à ses amis, j’adresse mes plus profondes condoléances”.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
974 Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
974
Invité
974

Sincères condoléances