/

Législatives : Claude Hoarau, de l’APR, un peu déçu mais beaucoup content !

7 min de lecture
5

 

Il y a eu d’abord le communiqué envoyé par Jean-Hugues Ratenon pour annoncer les candidates et candidates du « Rassemblement réunionnais » aux législatives des 12 et 19 juin prochains dans les 7 circonscriptions de la Réunion. Ce sont les candidats.es de la fameuse NUPES (Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale).

Circonscription 1 : Philippe NAILLET/Valérie PAYET (PS)

Circonscription 2 : Karine LEBON / Henry HYPOLYTE (PLR)

Circonscription 3 : Alexis CHAUSSALET/ Nadine MAREE (FI / PLR)

Circonscription 4 : Emeline K/BIDY / Jean Bernard MARATCHIA (PROGRES)

Circonscription 5 : Jean Hugues RATENON / Laetitia SIDAT (RE974 / FI)

Circonscription 6 : Frédéric MAILLOT / Leila LANGENIER (PLR)

Circonscription 7 :  Perceval GAILLARD/ Geneviève PAYET (FI/ EELV)

Et, suite à cette annonce, voici à présent la réaction de la direction de l’APR (Action Pour la Réunion) présidée par l’ancien maire copmmuniste de Saint-Louis, Claude Hoarau . Pour résumer, on pourrait dire que ce dernier, après avoir pris connaissance des candidats du « Rassemblement réunionnais » est un peu déçu maos beaucoup content. Voici la réaction de l’APR.

« La direction de l’APR a pris connaissance du communiqué de Jean Hugues RATENON relatif aux investitures accordées par la LFI au nom de la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale pour les 7 circonscriptions de la Réunion.

La direction de l’APR regrette que la désignation des candidats dans les différentes circonscriptions ait dû être soumise à la validation de Paris. Les forces politiques réunionnaises auraient dû savoir désigner sans conflit leurs candidats et leurs suppléants.

Cependant, elle note que dans la plupart des circonscriptions, les décisions correspondent pour l’essentiel aux propositions des formations politiques Réunionnaises. Elles reçoivent dès lors, pleinement l’adhésion de la direction de l’APR.

Dans les 1ère, 2ème et 5ème circonscriptions, les trois députés sortants, Philippe NAILLET, Karine LEBON et Jean Hugues RATENON, sont investis. Cela correspond aux décisions prises dès la fin de l’année dernière par les formations politiques qui composent la majorité Régionale autour d’Huguette BELLO.

Dans la 4ème circonscription, la mission confiée à Patrick LEBRETON, par l’ensemble des forces de progrès a abouti à la candidature du tandem Emeline K/BIDI-Jean Bernard MARATCHIA qui reçoit pleinement le soutien de l’APR.

Dans la 6ème circonscription, la candidature de Frédérik MAILLOT, avec comme suppléante Leila LANGENIER, proposée dès le départ par Huguette BELLO et soutenue par PLR et APR est désormais la candidature de la NUPES.

Dans les 3è et 7ème circonscriptions, les désignations ont fait l’objet d’un arbitrage parisien qui ne répond pas totalement à l’attente de l’APR.

S’agissant de la 3ème circonscription, l’APR informe qu’elle a été invitée par Huguette BELLO à désigner une suppléante, au candidat éventuel Alexis CHAUSSALET. La camarade sollicitée ayant décliné l’offre. L’APR convient que la désignation de la suppléante ne lui soit pas revenue en définitif.

Alexis CHAUSSALET reçoit donc totalement le soutien de la direction de l’APR qui appelle ses militants à faire bloc autour de lui.

Pour ce qui concerne la 7ème circonscription, dès le mois de Novembre dernier, il avait été convenu avec Huguette BELLO que le porte-parole de l’APR, conseiller Régional Fabrice HOARAU était engagé, à la Région, sur des tâches essentielles dont il convenait de ne pas le détourner. Au mois de Décembre, en interne, Huguette BELLO a formulé la proposition de candidature de Philippe LAININ RANGAMA. Celle-ci a reçu très rapidement le soutien de l’APR. Cette candidature honorait les Saint-Louisiens. Elle reconnaissait le sérieux, l’honnêteté politique, la loyauté de Philippe RANGAMA. Le 12 Avril, dans une assemblée à St-Louis, Philippe RANGAMA a été investi par l’APR comme son candidat pour les législatives.

L’arbitrage rendu par les instances parisiennes, prive les Saint-Louisiens de leur candidat. La frustration sera grande pour beaucoup de nos militants et pour de nombreux électeurs.

Néanmoins, la volonté unitaire, de la direction de l’APR, comme celle de la Présidente de la Région, nous amène à convenir que le candidat de la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale est désormais Perceval GAILLARD, qui recevra le soutien plein et entier de l’Action Populaire de la Réunion.

L’APR entend souligner l’esprit de responsabilité de Philippe RANGAMA qui s’est incliné avec dignité devant cette injuste décision.

Au soir du 19 Juin, la Réunion peut compter une large majorité de députés de la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale. L’APR appelle les Réunionnais à se mobiliser pour concrétiser cette perspective. Il en va de l’intérêt de la Réunion ».

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ti Kozman d’Yves Mont-Rouge « La patronne, c’est Huguette »

Article suivant

Covid-19, la Corée du Nord a annoncé ce vendredi 13 mai, 6 décès en 24h et plus de 350 000 cas

Free Dom