Jean-Luc Poudroux et Pierrick Robert au second tour

9 min de lecture
9

Le premier enseignement qui découle de ce scrutin est le faible taux de participation : 23,15% selon la préfecture. Les résultats commune par commune ont montré des résultats très disparates. Par exemple, Aurélien Centon est arrivé en première position dans son fief de St Paul et aussi à Trois Bassins et aux Avirons. C’est la surprise de ce scrutin, mais cela n’aura pas suffi pour faire la différence.

Au deuxième tour, Jean Luc Poudroux, l’ancien maire de St Leu arrivé premier en nombre de suffrages, affrontera le frère du député sortant, Pierrick Robert. Ce dernier devra acter qu’il n’a pas fini premier dans la ville de Saint Leu.

Mais il reste confiant :

De son côté, hier soir , dans son QG en liesse, Jean-Luc Poudroux a adressé ses remerciements à ses électeurs.

“Je tiens à déplorer que dans le bureau centralisateur de Saint-Leu, le maire Bruno DOMEN ait refuseé que soit signé le procès-verbal. Ce résultat m’encourage, plus que jamais, à vous proposer de mettre fin à une « R », celle d’unedynastie, faite de cinéma, de manipulations, de pressions, qui n’honorent pas notre démocratie. Je mets toute mon expérience au service des Réunionnaises et des Réunionnais, et leur donne rendez-vous pour le second tour : pour un avenir responsable, pour une jeunesse éclairée”.  Il a aussi tenu, sur Free Dom, à remercier tous les maires de droite qui l’ont soutenu dans ce retour aux activités politiques :

Il en a profité également pour tacler l’ex député maire de st leu :

Rappelons que les candidats en lice étaient au nombre de 13 pour un seul fauteuil, dont nous retraçons les résultats définitifs :

– POUDROUX Jean-Luc :  27,11%
– ROBERT Pierrick : 17,07%
– CENTON Aurelien : 15,17%
– SERAPHIN Emmanuel : 9,49%
– NATIVEL Jean Francois : 7,1%
– GAILLARD Perceval : 4,81%
– LEPERLIER Gilles : 3,75%
– QUINOT Ulrich : 3,58%
– MARCHAU Jean-Pierre : 3,15%
– HOARAU Mathieu : 3,07%
– LARTIN-GRAJA Michelle :2,61%
– RIVIERE Jonathan : 2,41%
– DIJOUX Fabien :0,67%

LES REACTIONS

Thierry Robert (LPA)

Pour le député sortant, c’est une autre élection qui va se jouer dimanche prochain.Une élection avant l’élection, l’ancien député maire de st leu pense déjà aux futures régionales

Aurélien Centon (Sans Etiquette)

“C’est la stratégie qui l’emporte”. Aurélien Centon n’a pas pu contenir son émotion hier soir sur l’antenne de Free Dom, car sa qualification au second tour s’est jouée dans un mouchoir de poche :

Quant aux potentielles consignes de vote au second tour, le leader associatif est catégorique.Aurélien est et restera un homme libre, il ne donnera aucune consigne de vote…

 

 

Jean François Nativel (Sans Etiquette)

Son score : 7,1% des voix. “La population préfère se rassurer et voter pour des anciens élus au lieu de laisser la place aux nouveaux”

Emmanuel Séraphin (PLR)

“Nous remercions l’ensemble des électeurs qui nous accordé leur confiance. Nous remercions les militants qui ont travaillé à défendre notre programme.
L’abstention est le grand vainqueur de ce scrutin.
Le PLR confirme qu’il est le premier parti politique à Saint-Paul. Rassemblée, la gauche aurait été présente au second tour de cette élection législative. La Réunion souffre de la politique mise en œuvre par ce gouvernement. Nous regrettons que les deux qualifiés au second tour ne soient pas de farouches opposants à la politique du président des riches”.

Gilles Leperlier, candidat PCR

“Je tiens à remercier l’ensemble des électrices et des électeurs qui m’ont accordé leur confiance pour cette élection législative partielle.

Je remercie aussi tous les militants qui ces dernières semaines ont travaillé sur le terrain. Je remercie également le Parti Communiste Réunionnais, de m’avoir fait confiance et de m’avoir accompagné dans cette élection.

Cette législative partielle est davantage marquée par l’abstention, qui une nouvelle fois, rappelle le désintérêt de la population pour la politique. L’aggravation de la situation et l’absence de perspective pour les citoyens nous oblige à agir rapidement afin d’améliorer les conditions de vie des Réunionnais.

L’émergence d’une réelle force progressiste demeure compliquée considérant les divisions qui existent.

Pour la 7ème circonscription et particulièrement l’Etang-Salé, nous ne sommes qu’au commencement d’une bataille qui va être longue et difficile : celle de la reconquête du territoire par un large rassemblement autour des progressistes. C’est une bataille que je suis déterminé à mener dans les années qui viennent.”


Jean Hugues Ratenon, député FI
“L’abstention et le dégagisme: vainqueurs du scrutin.
Je voudrais tout d’abord remercier les électeurs de la 7eme circonscription d’avoir voté pour notre représentant : Perceval Gaillard.
Force est de constater que scrutin après scrutin, de plus en plus d’électeurs se détournent des urnes face à des discours creux, sans perspectives, loin des priorités immédiates de la population.
Trois quart des électeurs ont boudé les bureaux de vote. La rupture de confiance est bien là et tous les politiques devraient tirer les conséquences de ces signaux alarmants au lieu de se contenter d’être en tête d’une élection mais sans réelle représentativité .
L’addition des scores de Aurélien Centon, Perceval Gaillard et Jean François Nativel traduisent bien cette volonté de la population que les politiques arrêtent leurs combats pour des carrières individuelles ou d’intérêts de partis et que l’on s’occupe de leurs problèmes, leurs souffrances .
Je regrette que les représentants de ce mouvement dégagisme ne soient plus présents au second tour.
Il faut par conséquent amplifier ce mouvement car nous devons organiser la lutte face à la politique de ce Gouvernement de riches représenté par les candidats macron-compatibles restants”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



9 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox