//

Saint-Joseph : un millier de personnes au meeting d’Emeline K’Bidi (photos – vidéos)

3 min de lecture
18

Plusieurs personnalités politiques étaient également présentes ce dimanche matin 23 juin à la Halle François Mitterand pour ce meeting en faveur de la députée sortante Emeline K’Bidi soutenue par le Front populaire réunionnais. Patrick Lebreton, Huguette Bello, la sénatrice Evelyne Corbière, le suppléant Jean-Bernard Maratchia ont pris la parole pour appeler à voter en faveur d’Emeline K’Bidy.

Avant ces élus, d’autres intervenants ont pris la parole, parmi lesquels Emmanuel Doulouma, responsable d’un mouvement politique à Saint-Pierre, ainsi que deux jeunes femmes.

Rappelons qu’Emeline K’Bidi, avocate de profession et élue au conseil municipal de Saint-Joseph, a été élue dans cette 4ème circonscription (Saint-Pierre, Saint-Joseph et Petite-Ile) lors des législatives de 2022 en battant le candidat « LR » David Lorion, député sortant qui, lui, avait été élu en 2017.

Au cours de son intervention, la sénatrice (PLR/Pour La Réunion) Evelyne Corbière, a appelé les électrices et électeurs de la 4ème circonscription à couler un bulletin dans l’urne, le 30 juin prochain, en faveur d’Emeline K’Bidi, « une femme exceptionnelle qui a fait ses preuves à l’Assemblée nationale, une porte-parole du Sud, de la Réunion, qui n’a pas peur, qui bataille contre le gouvernement et contre Macron ». Evelyne Corbière tout comme les orateurs qui l’ont succédé ont mis l’accent sur quelques points fortsb du programme du Front populaire tels que « décréter l’état d’urgence sociale » ou encore « l’abrogation des décrets d’application de l’assurance chômage, de la retraite », « l’augmentation du Smic », l’instauration des prix planchers qui garantissent des revenus dignes à nos planteurs ».

Jean-Bernard Maratchia, conseiller régional, agriculteur et suppléant d’Emeline K’Bidi à la députation,, a insisté sur le travail de la députée K’Bidi à l’Assemblée nationale en faveur des agriculteurs, de « son combat pour les saisonniers qui n’avaient plus droit aux Assedic ».

Patrick Lebreton, maire de Saint-Joseph et 1er vice-président de la Région a mis l’ambiance dans la salle en rappelant politique de David Lorion et de ses soutiens Michel Fontaine et Serge Hoareau « qui, comme Simon Pierre, ne connaissent plus Macron ». Patrick Lebreton, GSM et tablette à la main, a fait une démonstration devant l’assemblée en tapant sur Google et montrant Lorion, Fontaine, Hoareau et d’autres encore déambulant dans les rues de Saint-Pierre aux côtés du Premier ministre Jean Castex lors de la campagne électorale pour la présidentielle de 2022.

La candidate Emeline K’Bidi (avec l’écharpe) et son suppléant Jean-Bernard Maratchia (chemise blanche).

Il a également retrouvé ces mêmes personnes aux côtés d’Emmanuel Macron lors du voyage effectué par ce dernier à la Réunion et, plus précisément, lors du pique-nique de Grande-Anse où Serge Hoareau, le maire de Petite-Ile et Macroniste de la première heure expliquait au Président de la République ce qu’est le riz jaune-pomme de terre ainsi que le rougail saucisses. « Et ces gens là, parce que na cap cap su zot, parce que zot i fait 8/9, zot i vient dire à nous que zot i connait pas Macron. Ce sont des menteurs. Allons démasquer tous ces Macronistes de la nuit, le 30 juin prochain », a-t-il exhorté les militants de la 4ème circonscription « en votant et en faisant voter pour Emeline K’Bidi qui est restée fidèle à ses valeurs ».

Découvrez l’ambiance en images :

Pour Patrick Lebreton, « David Lorion et Michel Fontaine sont inquiets, ils ont peur du Front populaire réunionnais. Non seulement, c’est l’inquiétude de leur côté, mais c’est aussi l’affolement, a tel point que Michel Fontaine semble avoir retrouvé sa commune de Saint-Pierre pour laquelle il n’hésite pas à se mettre en scène sur les réseaux sociaux et à chanter du Johnny Halliday, tandis que Lorion s’est remis au piano. mais le son que lé sorti, c’est du pipeau », a moucaté le maire de Saint-Joseph, en « pliant » la salle en deux.

Huguette Bello, présidente de PLR, a bien entendu appelé à voter Emeline K’Bidi mais elle a aussi beaucoup insisté sur le danger que représente le Rassemblement National pour la France. Elle a demandé aux Réunionnaises et aux Réunionnais de « barrer la route à Bardella » en votant pour les candidates et les candidats du Front populaire réunionnais, à savoir Philippe Naillet dans la 1ère circonscription, Karine Lebon dans la 2ème, Alexis Chaussalet dans la 3ème, Emeline K’Bidi dans la 4ème, Jean-Hugues Ratenon dans la 5ème, Frédéric Maillot dans la 6ème et Perceval Gaillard dans la 7ème.

Le mot de la fin est revenu à la candidate Emeline K’Bidi qui a expliqué l’enjeu de ce scrutin tout en rappelant les grandes lignes de son bilan et aussi ce qui lui reste à terminer à l’Assemblée nationale. Avec le Front populaire, elle compte bien « rétablir l’impôt sur la fortune » et « taxer les super profits » afin d’aider les plus nécessiteux.

 

 

18 Commentaires

  1. Quand l’autre soi-disant gauche fait un meeting, ils sont 300 et ils sont contents!
    La vraie gauche, celle qui ne soutiendra jamais Macron, c’est celle-là! c’est rassurant, ils sont nombreux! Bareigts, Selly Gironcel, Hoareau Olovier soutiennent Macron et le peuple réunionnais ne veut pas de Macron!

  2. Il ne faut pas critiquer ses adversaires, surtout les traiter de menteurs,n avez vous pas menti quand vous affirmer que vous allez libérer le rond point des azalées,quand on veut faire élire quelqu’une on doit respecter ses adversaires,c est le peuple souverain qui décide qui il ou elle. veut élire et nonnos élus de décider a notre place,vous nous prenez pour des moins que rien on ne mveut plus que l on nous dicte notre choix .

  3. le Front Populaire comprend les va ten guerre socialistes de la Clique à Gluck
    afin de mettre les français en esclavage par la dette,
    les milliards de nos impôts seront utilisés paour l’Ukraine
    en dépensant l’argent du social vers l’achat de bombes américaines et faire vivre Blackrock

    « Le député britannique Andrew Bridgen avertit le monde que l’OTAN prévoit de lancer une attaque sous faux drapeau sur une ville européenne en utilisant une «bombe sale» nucléaire et de rejeter la responsabilité sur la Russie. »

  4. le Front des gens à coté de la plaque…:

    « Elle ignore tout de la politique radical-socialiste qui refusait le réarmement. Tout des délires de la gauche en 1936 tandis que l’Allemagne nazie se réarmait et dont les troupes défilaient par milliers dans les rues de Berlin, Nuremberg, et menaçaient ouvertement, puis réellement, les pays limitrophes tout tremblotants.

    Elle ignore même que Philippe Pétain fut ministre de la Guerre sous le Front Populaire. Ignore que Gamelin, les chefs des armées, fut incapable intellectuellement de comprendre ce qui se passait de l’autre côté du Rhin, comme beaucoup de ces socialistes et communistes. Incapable d’imaginer une autre guerre que celle de 14/18, plus rapide, plus mécanique, etc.

    La France n’avait pas de services de renseignements à la hauteur. Ceux-ci auraient prouvé qu’il suffisait d’entrer en Allemagne, dès que la Pologne a été envahie en 1939, pour détruire l’Allemagne nazie.

    Hitler a joué la lâcheté des socialistes français, et il a gagné ! Ce furent des milliers de soldats français, et les juifs, qui payèrent la note.

    Elle ignore les sabotages des usines d’armements de la CGT et du Parti Communiste d’avant-guerre.

    Elle ignore la réflexion de Léon Blum, au début du Front Populaire, qui affirmait que si « la France désarme, l’Allemagne ne pourra pas faire autrement que de désarmer ».

    C’est trois ans après, et bien trop tard, que le Front Populaire a relancé une politique de réarmement face au danger hitlérien.

    Madame Manon Aubry ignore que c’est le Front Populaire qui donna les pleins pouvoirs à Philippe Pétain et au radical-socialiste Pierre Laval, qui fut exécuté rapidement, avant qu’il ne dise sa vérité sur le Front Populaire !  »

    et maintenant le front ignore que le danger vient des mondialistes…

  5. Deux gauches… Quelle est la vraie gauche ?
    Plusieurs droites… Quelle est la vraie droite ?
    Où sont les valeurs ?

    Mette tout dan un goni ( si i trouve enkor et si si tout i rentre dedan) jette à la mer pour requins… Et i fo voir si requins i veut manger…
    Nou lé pas plus Nou lé pas moins.
    Demounne couillon na pu !

  6. Mini-lift du haut du visage, botox et acide sous les yeux ( trop d’ailleurs) , injections dans la lèvre supérieure, sans doutes quelques fils sur la queue du sourcil. Facettes dentaires + blanchiement….
    A mon avis certains n’étaient pas trop sur les bancs de l’assemblée, mais grande présence à la clinique des champs elysées avec l’argent du peuple !

  7. Je viens saluer le Directeur de L’ ARS , oui elle n’est pas au niveau, c’est une politique, mais derrière ça, des gens qui tire la ficelle, elle est aveugle, rempile de méchancetés, du mal au peuple, pour dire MACRON l’ est pas bon , c’est Macron, c’est Macron qui nous fait du tort . Arrête avec vos connerie vous faites mal au peuple. Taxés des médicaments, pour donner à d’ autres, peut-être demain pour faire cadeau un gros poisson, la legine au dire de presse écrite et parler le peuple levez-vous, la victoire est dans l’ URNE .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Saint-Joseph : le Lutte club décroche le bronze au championnat de France sénior par équipes (photos)

Article suivant

Nouvelle-Calédonie : PLR demande « la libération immédiate des indépendantistes »

Free Dom