Bottle Flip Challenge : les bouteilles d’eau interdites dans certains établissements

1 min de lecture
14

Les bouteilles d’eau seraient interdites dans certaines écoles de Saint-André. Ce serait les responsables des établissements scolaires qui en ont décidé ainsi. La prolifération du « bottle flip » dans les établissements scolaires serait en cause. C’est un jeu qui consiste à retourner une bouteille, en le jetant, et à la faire atterrir sur la table.

Un  parent d’élèves s’indigne pourtant par rapport à cette décision parce que son enfant, en CM, a besoin d’une bouteille d’eau, non pour jouer, mais pour étancher sa soif.  Aucun texte de la loi, ni décision communale n’interdisent d’ailleurs le port d’une bouteille d’eau dans les établissements scolaires, explique-t-il.

 

 

 

 

14 Commentaires

  1. On ne doit boire que l’eau des robinets , point barre ! C’est quoi ces « chameaux » humains qui ne se déplacent que bouteilles à la main ??? et surtout qu’ils jettent les bouteilles vides partout ???

  2. Té ben professeurs et employés communaux et surveillants gagne pas fe respecte a zot koe!!!! Les enfants privées de bouteilles eau a cause de certains!!!! Si gagne pas commande marmaille pour dire ce jeux le interdit donne zot place demoune le capable ! !!!

  3. Ma fille s’est plaint plusieurs fois elle n’a le droit de boire de l’eau que lors de moment précis dans la journée ??? J’avoue ne pas comprendre pourquoi elle n’aurait pas le droit de boire à sa gourde quand elle en ressent le besoin ? Surtout que à saint André comme bcp de zone sur l’île il fait chaud boire est un besoin Essentiel ! d’absurdité en absurdité…

  4. Avec le moindre z’affaire marmailles y trouve n’importe quoué pou fait. A cause de la couillonisme de certains, un tas y en patisse. Mais bon faut pas cherche l’impossible. Le marmaille y laisse son bouteille dans son sac pour plus tard quand li nora soif et entre temps li sa va étanche son soif robinet d’ l’eau, pas plus compliquer et chacaine y trouve zot compte…

  5. Laissez les s’amuser, il n’y a rien de méchant dans ce jeu, on leur interdit déjà trop !
    Et puis l’eau de St André comme laxatif, ok, mais pour boire, JAMAIS !

  6. Contacter le médecin scolaire, l’association de parent d’élèves ou le Rectorat afin de soulever cette absurdité. Vu que dans l’Est, la qualité de l’eau est mauvaise de quels droits ils empêchent l’utilisation d’eau en bouteille ? Lorsqu’il y aura une coupure d’eau lors des périodes de chaleur comment fera les élèves pour boire, surtout après le cours d’EPS ? Lorsqu’un enfant a eu une gastro il lui interdit de boire l’eau du robinet pendant quelques jours, alors comment fera t-il ? Il faut devenir écologique, mais pas au profit de la santé de nos enfants.

  7. OUSSA Y LE LE PB ? Lo marmaille apporte son bouteille ou un gourde (écolo) li boit son gorgé et li at remett’ dan son cartable… lé pas pli fion qu’ ça. Assez rode pb oussa na point.

  8. Domoun comela y rode la facilité. Y tombe dan la consommation à donf. Avant, nout parent navé le temps achète bouteille d’lo pou zot marmaille? On dirait que toussa la fine oublier. Comela na un tralé gourde lé en nick. Déjà lé plus économique ou peut « personnalisé » ou même dire à l’enfant de le faire li sera content de son oeuvre et li va en prendre soin qu’au lieu jette bouteille partout. Fait travail zot méninges assez cherche des histoires rende zot marmaille responsable tout simplement en lui faisant donné sa tite touche personnelle. Qd li na son « empreinte » si son propre effets y jette pas comme ca li. Essaye zot verra. Depuis la maternelle de préférence.

  9. N’y-a-t-il pas de discipline dans cet établissement ? N’y-aurait-il pas moyen de mettre en place « convention ou une marche à suivre » dans cette école ?
    En direction du corps enseignant : Ne peut-on pas interdire des enfants d’une dizaine d’années de réaliser ce jeu ?

Répondre à titine Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Ce 1er octobre : augmentation du SMIC et des APL (Aides Personnalisées au Logement)

Article suivant

Le Mois de l’adoption pour soutenir la cause animale

Free Dom