“Les candidats ultramarins du CAPES forcés de se rendre dans l’Hexagone !”

1 min de lecture

Madame Ramassamy interpelle Monsieur Castex et Monsieur Blanquer, en leur demandant d’organiser les épreuves orales du CAPES en visioconférence plutôt qu’en présentiel, afin de permettre aux candidats des Outre-mer de bénéficier de conditions d’examen décentes et de ne pas mettre leur santé en danger en se rendant dans l’Hexagone, où l’incidence du virus est beaucoup plus élevée.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

RappelConso : lancement du site internet dédié aux rappels de produits dangereux

Article suivant

Messe pascale au Tampon : RDV ce dimanche sous le grand chapiteau de la SIDR des 400

Free Dom