Les contrôleurs techniques Dekra continuent leur grève : un accord bientôt trouvé ?

1 min de lecture
11

Depuis mardi 23 février, une quarantaine de contrôleurs techniques de l’entreprise Dekra sont en grève devant le siège social de l’entreprise au Chaudron. Ils dénoncent un management qui amène à de mauvaises conditions de travail.

Des négociations ont été ouvertes hier avec la direction. Les syndicats espèrent signer un protocole d’accord ce vendredi 26 février.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




11 Commentaires



  1. Si zot i ve pu travail donne zot place.
    La direction la pas apprécié l”article clicanoo hier et i demande a zot fai zot travail correct sans bizness pas compliqué non?

      • Lé vrai Mario na raison ,hier la donne a moin 1 contre visite pou 1 témoin l’huile y reste allumé ,par contre nana qualité cadavre y passe et gagne lé pas normal…le pire au port zac 2000

    • Si ou lé pas nou place, le très simple c que ou lé trop faible pou être contrôleur.. O lieu cozé fait un formation trouve un travail après ou pourra donn out l’avis..

  2. C’est vrai bcp bizness entre le contrôleur et le garagiste qui amène la voiture des clients pour
    avoir le contrôle encontre parti un sous table du
    client

  3. C’est pas Dekra le plus laxiste comme organisme de contrôle, j’en connais un du coté de Ste Clotilde, une autre enseigne, pour 20€, un cadavre boucanant passe le contrôle nickel !
    Que font les forces de l’ordre sur les routes, pas possible qu’ils ne voient pas ces sulfateuses de suif !

    • N’importe quel dekra ou donne 50 euros et i fait passé pou ou. Le probleme c que la i sa controle a zot et la direction i mette la pression pou pu avoir de bizness sinon zot i perd lagrement lais band salarié i ve continué c pou sa zot i greve en raison

Free Dom
WordPress Video Lightbox