Covid-19 : les fêtes chez soi sont-elles autorisées ?

2 min de lecture
1

Avec le couvre-feu à 18h et les restrictions annoncées par le Préfet, de nombreux Réunionnais se demandent s’ils peuvent être sanctionnés lors d’une fête à domicile. Les soirées entre amis ou en famille sont théoriquement interdites mais actuellement, aucune loi n’interdit de faire la fête chez soi ou ne limite le nombre de personnes autorisées à l’intérieur du logement.

La Constitution et l’article 9 du Code Civil garantissent le respect de la vie privée. Le domicile reste un lieu sanctuarisé, ce qui signifie que les forces de l’ordre n’ont pas le droit d’y pénétrer sans autorisation excepté dans des situations d’extrême urgence. En cas de tapage nocturne, les forces de l’ordre doivent rester sur le pas de la porte. Il n’est donc pas interdit d’organiser une fête chez soi malgré les restrictions du gouvernement. Ces dernières ne sont que des recommandations qu’il est vivement conseillé de suivre pour éviter la propagation du virus, et donc la formation d’un cluster. Ce n’est que grâce à la mobilisation citoyenne qu’on peut espérer une sortie de la crise sanitaire.

Les fêtes en elles-mêmes ne peuvent donc pas être sanctionnées mais les infractions qui les entourent oui. Le non-respect du couvre-feu, le non port du masque, la conduite en état d’ivresse ou sous stupéfiants ou encore la violence sont répréhensibles.

Rappelons cependant que si le tapage nocturne est répété, celui-ci devient un délit pouvant entraîner une garde à vue.

1 Commentaire

  1. Encore heureux la fête ler encore autoriser dans nout propre cour heinn…Prochaine fois na mette lo son plus bas la moitier du volume…La ler zolie si i interdit fait la fête dans nout caz…La si i interdit sa nous ler pi en liberté kouyon…Aprer pou la misik nous baisse le son a partir 22h demoune arrete plaint a zot un peut ses pas tt les zour nous fait la fête comma… nous mettents le son le matin zot i plaint a zot nous mettent l’aprer midi pareil le soir aussi nous gg pi mette nout son alors pou nout plaisir perso ou quand na un festins…Ma vue un trun aussi alors comma nous la point le droit paye service Dj Ou traiteur chez nous???Pkwer dont???Pas zot i paye ses nous i payents alors comme sa ler interdit avoir un dj ou traiteur da caz faut demande l’autorisation coméla…la pou nous ler comma et pou Mr le maire St pierre comment i fait jusqu’a preuve du contraire n’avait point le droit rassemblement ou fête aussi..Fait rentre demoune la zole pou une fête coméla alors mol zot loie hein 7 mois pou un fête waye …

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Cour criminelle : Christian Amelot de retour au tribunal pour le meurtre de sa compagne Jessie en 2017

Article suivant

CHU de La Réunion : le chèque du défi Intense Man remis au service d’oncologie pédiatrique

Free Dom