Les frites surgelées bientôt plus chères et plus rares

1 min de lecture
7

L’huile de tournesol se faisant de plus en plus rare, les conséquence se font sentir au niveau de l’industrie alimentaire, et tout cela en lien avec la « guerre » en Ukraine.

Les frites surgelées voit le prix grimper depuis plusieurs semaines et cela sera le cas aussi pour les produits surgelés pré-frits.

Selon 60 millions de consommateurs, leur prix va augmenter significativement en raison de la pénurie d’huile de tournesol. Utilisée à hauteur de 5 % dans les préparations industrielles, celle-ci se fait rare en raison de la guerre en Ukraine.

7 Commentaires

  1. La guerre en Ukraine n’a rien à voir avec le prix de l’huile, seuls les niais ne voient pas les effets des sanctions qui nous pénalisent plus que les Russes.
    ( Renault a modernisé les vieilles usines automobiles russes pour les revendre 1€ , les Chinois vont continuer à construire des voitures chinois, merci MaCon.
    Lors de ses enquêtes, Amnesty International à pu démontrer que les soldats Ukrainiens se servaient des zones résidentielles, des écoles, des hôpitaux non évacués etc comme boucliers .
    Amnesty International est financée par le Département d’État américain, Londres, l’UE, la Soros Open Society Foundation.

  2. Tout augmente !!! et c’est la faute de la guerre entre la Russie et L’Ukraine . Alors ; comment expliqué l’augmentation des eaux en bouteille produit à la Réunion. Frêt où emballage n’explique pas tout , soyez plus honnête SVP.

  3. le prix de la pomme de terre produite à la Réunion augmente… à cause d’une guerre qui se déroule à des milliers de kilomètres… arrete foutar foutre de la gueule des gens

  4. Bonjour, la guerre en Ukraine a bon dos, juste pour enrichir ce qui sont déjà gras je veux dire par là les grosses entreprises à bon entendeur

  5. y a pas de problème , nonde pénurie sauf que pdt un an , tout a été gelé, DC faut bien reprendre le retard financier ds le monde . on peut pas mettre sur le dos un pays , ds le monde on produit aussi bien. a domicile qu ailleurs . DC a nos présidents d arrêter de faire les connards. par exemple on peut pas dire que la réunion est la seule source de production sucrière , il y. asucre de canne et betterave , et la canne y a pas que chez nous . normal que les chinois taxent et surtaxent ….sans oublier les autres

Répondre à LadiLafé Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Visite de Camille Dagorne, sous-préfète à la cohésion sociale et à la jeunesse au Camping Ermitage Lagon

Article suivant

Fermeture exceptionnelle de la Préfecture de la Réunion

Free Dom