Les habitants de La Saline ont maintenant leur pôle d’échanges

dans Collectivités/TCO

Les habitants de La Saline étaient invités ce matin à l’inauguration d’un nouvel équipement public, le pôle d’échanges Augustin Catapoulé.

Spécialement aménagé pour accueillir les bus kar’ouest provenant de différents quartiers et villages des hauts de l’Ouest, cet équipement structurant, financé par l’Europe, la Région Réunion et le TCO, est construit en plein centreville. Il permet d’améliorer les correspondances entre les différentes lignes de bus, de sécuriser les conditions
d’attente des voyageurs et d’améliorer l’accessibilité des Personnes à Mobilité Réduite.
Après l’inauguration du pôle d’échanges de St Gilles les Hauts fin 2017, c’est au tour des habitants et usagers de La Saline de bénéficier d’un nouvel équipement moderne, leur permettant d’attendre le bus en toute sécurité. Deuxième point fort du réseau kar’ouest sur Saint-Paul après la gare routière, ce pôle d’échanges accueillera quotidiennement 280 passages de véhicules répartis sur 8 lignes de bus et plus de 1 100 passagers.

Depuis plusieurs années, le territoire Ouest connaît un développement démographique et économique important, qui entraîne de surcroît un trafic automobile plus dense et une augmentation du nombre d’usagers du réseau kar’ouest. Pour faire face à cette dynamique, le TCO et ses communes membres ont décidé de restructurer leur réseau de transport public urbain, kar’ouest, afin qu’il soit plus adapté et réponde mieux aux besoins de la population.

La construction du pôle d’échanges de La Saline fait partie de cette restructuration, tout comme la mise en service de véhicules plus grands et plus confortables, une nouvelle billettique plus moderne, une numérotation des lignes simplifiée, une nouvelle charte graphique, …

Le Pôle d’échanges offre aux usagers plus de confort et de sécurité

Le pôle d’échanges de La Saline

La Saline est un quartier particulièrement marqué par l’automobile, tant en transit sur la route départementale qu’en besoin en stationnement. Il a donc été proposé de situer l’équipement en retrait du trafic pour limiter l’impact sur la circulation et garantir de bonnes conditions d’attente pour les usagers du bus.
Au-delà des abris-bus, cet espace offre également aux usagers des toilettes publiques gratuites, un éclairage solaire, plus d’espace et de confort qu’auparavant.

Un site végétalisé

Une attention particulière a été portée sur la végétalisation du site. On retrouve ainsi l’arbre orchidée, l’arbre à miel, le bois de judas, le bois de senteur, des œillets d’Inde, des rhoéos, des cordilynes rouges, des fougères ou encore des lys péi. Autant d’espèces qui donneront au pôle d’échanges un peu de fraîcheur, de protection et de couleurs !

Le pôle d’échanges de La Saline, une des pierres d’un projet plus ambitieux

Le Territoire de la Côte Ouest restructure son offre de transport urbain.

Ainsi, le nouveau réseau kar’ouest conforte la nécessité de desservir l’ensemble du territoire au plus près des usagers, tout en intégrant une logique de hiérarchisation de son offre.
Cette hiérarchisation des lignes de bus entre-elles et en adéquation avec la desserte par Car Jaune, s’organise autour de 4 pôles d’échanges (futur pôle d’échanges Aimé Césaire au Port, Gare routière de St-Paul, Saint-Gilles les Hauts et La Saline) et d’une vingtaine de points de correspondances importants. En complément, un programme commun TCO / Région de mise en service de voies réservées aux bus est en cours. Il permettra à terme de se rendre de l’Eperon à Saint-Denis en s’affranchissant des congestions routières.
L’ensemble de ces mesures doit permettre d’améliorer sensiblement l’efficacité de notre réseau pour nos usagers actuels et d’attirer de nouveaux clients qui pourraient trouver un intérêt économique et pratique (gain de temps) à ce nouveau réseau. Ce pôle d’échanges participe donc à la fois au renouveau du réseau, mais représente également le point de départ du nouveau quartier de La Saline, inscrit dans le projet de ZAC

Le choix du nom du pôle d’échanges de La Saline

Après une consultation des habitants notamment à travers les écoles du village, le choix s’est arrêté sur le nom de Monsieur Catapoulé Augustin.
Augustin Catapoulé est né ici même à La Saline en 1905. Tout d’abord homme de la terre, il s’est ensuite tourné vers le monde des transports en devenant actionnaire principal de l’entreprise SETCOR puis Président Directeur Général.
La SETCOR (Société des Entrepreneurs de Transport en Commun de La Réunion) était à l’époque la plus grosse entreprise de bus. Augustin Catapoulé a créé des lignes de transport express par les hauts reliant le Nord au Sud et réduisant ainsi pour les habitants les temps de parcours.
Profondément attaché à ses origines, il a également contribué à la construction du temple « Kali » de La Saline, dans les années 1970, temple situé à quelques centaines de mètres d’ici.

 

Poster un Commentaire

avatar