Les “Handicapables” sautent du pont du Bras de la Plaine !

3 min de lecture
1

En 2021, courageux, solidaires et motivés, malgré les difficultés, l’association s’est lancé un nouveau défi, sur une journée, le VolkanHandiTour, dans le strict respect d’un protocole sanitaire élaboré pour ce défi. Le 29 mai fut une journée très réussie grâce à une météo exceptionnelle et des bénévoles pousseurs ravis de les accompagner dans ce cadre mythique. Les médias, très présents, les ont surnommés « les  4 Fantastiques ».

Vendredi 27 aout 2021, handicapables et adhérents effectueront un saut pendulaire du Pont du Bras de la Plaine. Un des 2 spots les plus hauts de France. Accéder au lieu du saut (sous le pont) est un challenge pour tous, encore plus pour des personnes à mobilité réduite. Sauter et se balancer dans le vide est un autre challenge.

Pendul’Réunion et Vertikal Jump Réunion  mettent à leur disposition leur installation, matériel et savoir-faire. Pour eux, rien n’est impossible, tout est possible, tout âge, tout handicap.
Le rendez-vous pour un briefing aura lieu à partir 11 h afin de redonner les consignes concernant le protocole sanitaire, les règles de sécurité et l’organisation du saut. Le premier saut devrait avoir lieu vers 13 h.

Depuis sa création en 2017, des personnes en fauteuil roulant accompagnées de bénévoles se lancent des défis sportifs et humains. Ils démontrent ainsi que malgré leurs handicaps, ils sont capables.

Sensibiliser les gens, montrer le quotidien d’une personne en situation de handicap, prouver que l’entraide, le bénévolat dans des associations ainsi que le partage de temps communs pour des discussions sont des moments forts.

Qui sont-ils ?
Cédric Bussmann, président de l’association Handicapables 974, atteint de la sclérose en plaque ;
Boris Armance, président de l’association Clerc, atteint d’une paraplégie suite à un accident de moto ;
Alain Rivière, responsable sportif à l’Association Handicapés Physiques du Sud, atteint de la polio;
José Thérézo, responsable sportif handibasket à Auxerre, amputation tibiale suite à brûlure.

En 2018, ce fut le RunHanditour, tour de l’ile en 16 étapes.

En 2019, ce fut le CilaosHandiTour, montée de la Rivière St Louis à Cilaos en 6 heures.

En 2020, la situation sanitaire a rendu toute action impossible. Cependant, un documentaire de 52 minutes d’Olivier Beaudet sur la Sclérose en Plaques a été réalisé en partenariat avec l’Association et le laboratoire Roche. Le président de l’association fait partie des témoins. SEPossible a été diffusé sur Réunion Première le 30 mai, journée mondiale consacrée à cette maladie.

1 Commentaire

  1. Voltaire la dit : les hommes construisent trop de murs et pas assez de pont. Mett’ pas cek li dit au sens propre créole. Trop d’ponts y dénature out île !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Un médecin de l’ARS agresse sexuellement une employée de la CGSS : le procès renvoyé au 16 novembre

Article suivant

Rixe entre bandes rivales à Ste-Marie : l’auteur du coup de feu arrêté

Free Dom