Les industriels peuvent remplacer l’huile de tournesol sans modifier les emballages

1 min de lecture
3

L’Etat a donné  mardi  le feu vert aux fabricants de margarine, chips, sauces, biscuits ou plats en sauce de remplacer l’huile de tournesol dans leurs recettes. Ce, sans changer pour autant leur emballage.

Les  difficultés d’approvisionnement en huile de tournesol à cause de  la guerre en Ukraine sont à l’origine de cette dérogation. Ainsi, les industriels auront-ils,  six mois pour changer leur emballage et  devront avant deux mois signaler sur l’emballage qu’un changement de recettes a eu lieu sans préciser nécessairement lequel

Les industriels qui feront cette demande de dérogation pourront utiliser par exemple de l’huile de colza.

Mais dans  le cas de l’ajout de produits allergènes, ou dans l’hypothèse où l’emballage comporte des allégations qui ne seraient plus vraies, comme « 100% bio » ou « sans huile de palme » par exemple, l’indication d’un changement de recettes doit en revanche être immédiate.

3 Commentaires

  1. ttttééééééééééééééééé !!!!!!! là mi sa stoker là ! mi dors devant magasin et preums pou fonce su bouteilles.

  2. bonjour ,
    demoun i stock de l’huile sont de grand égoïste . zot i croi que zot I sava pouvoir revendre le stock et s’enrichir sur le dos zot camarade . c’est honteux. quand l’humain sera moins égoïste la terre tournera mieux et I aura moins de guerre

    • lé pas interdit de stoker et zaffaire demoune y rogarde pas ou. okipe zot fesses band jaloux! et pour info mi néna deja 655 bouteille 2 litres de l’huile en stok sans compter le grain toute qualité, de sucre, sel etc….. mon case c’est un vrai l’épicerie et mi doit pas personne alors band jaloux, mi en fout!!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Tampon : une voiture en feu, avant la tour des Azalées (VIDEO)

Article suivant

Contrôles routiers : un motard circule sans permis et sous l’emprise de stupéfiants

Free Dom