Les Journées Européennes des Métiers d’Art en Outre-mer – du 28 mars au 3 avril

9 min de lecture

L’édition 2022 des Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA) marquera les 20 ans de la manifestation et les 10 ans de son ouverture à l’Europe. Elle invitera le public à célébrer les métiers d’art et du patrimoine vivant en profitant de plus de 6 000 événements pendant une semaine de festivités. Ateliers, établissements de formation, Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV), musées et monuments ouvriront leurs portes pour la 16e édition des JEMA du 28 mars au 3 avril 2022, autour de la thématique « Nos mains à l’unisson ».

L’événement, coordonné par l’Institut National des Métiers d’Art (INMA), mettra à l’honneur plus de 281 métiers répartis en 16 domaines qui composent l’univers des métiers d’art, à la croisée de la culture, de l’économie, du patrimoine et de la création. Des métiers anciens, rares, insolites ou novateurs seront ainsi à découvrir : vanniers, luthiers, typographes, céramistes, couturiers, ébénistes, conservateurs ou encore plumassiers partageront leur passion et leurs savoirs avec les visiteurs.

En cette Année internationale du verre proclamée par l’ONU, l’événement prendra une ampleur toute particulière et célèbrera, plus que jamais, les artisans verriers, vitraillistes, souffleurs de verre, graveurs, etc.

Plusieurs types d’événements, pour tous les publics, seront au programme :

  • Des ouvertures d’ateliers et de centres de formation, au cœur des espaces de création et au plus près des professionnels
  • Des Rendez-vous d’Exception, sous forme de visites exceptionnelles dans les coulisses de sites prestigieux
  • Des manifestations et des expositions organisées spécialement pour les JEMA
  • « Vivants ! », l’exposition nationale de l’INMA qui se tiendra dans la région Grand Est

Se rassembler autour du thème « Nos mains à l’unisson »

Après deux années éloignées de l’essence des JEMA, en raison du contexte sanitaire, l’Institut National des Métiers d’Art remettra à l’honneur la transmission et les rencontres avec pour thème « Nos mains à l’unisson ». La manifestation sera l’occasion de renouer le contact entre les professionnels et le grand public en proposant des moments d’échanges privilégiés. Plus que jamais, les mains se lieront au gré des collaborations, des initiations et des retrouvailles. Sur tous les territoires et dans toutes les langues, les professionnels des métiers d’art et du patrimoine vivant raconteront leur passion d’une même voix et d’une même main, à l’unisson.

Les nouvelles ambitions de cette 16e édition

L’INMA innove cette année en mettant à l’honneur une région de France et un pays d’Europe lors des JEMA. Ce nouvel ancrage territorial et européen sera renouvelé chaque année et permettra de valoriser les initiatives locales, de faire découvrir une région et ses métiers et de renforcer la dimension européenne de l’événement. Une quinzaine de pays européens participe aux JEMA depuis 10 ans. En 2022, le focus sera fait sur le Grand Est et l’Allemagne, deux territoires qui entretiennent des liens culturels et économiques forts et proposeront une programmation riche lors des JEMA.

Plus que jamais, la manifestation se voudra ouverte à tous les publics et proposera un volet jeune public, avec notamment l’intégration du programme « À la découverte des métiers d’art », traditionnellement organisé en janvier et reporté cette année la semaine des JEMA, ainsi que des animations pensées spécialement pour les enfants et la famille. L’INMA proposera également des initiatives en faveur des publics en situation de handicap. Des mesures appropriées, des collaborations spécifiques, une programmation et des outils adaptés seront développés pour permettre à tous de profiter de cette fête des métiers d’art.

« Vivants ! » l’exposition nationale de l’INMA en région pour sublimer les métiers d’art

Forces vives de la culture française, les professionnels des métiers d’art incarnent un savant mélange de tradition et de modernité, alliant expertise, réflexion, recherches et innovations. Faiseurs et penseurs, ils caractérisent depuis toujours le savoir-faire à la française et appartiennent au patrimoine matériel et immatériel du pays.

L’INMA mettra en lumière la vitalité des professionnels des métiers d’art et la richesse de leur savoir-faire dans son exposition « Vivants ! ». Présentée du 25 mars au 20 mai dans les gares de Strasbourg, Nancy et Troyes, elle invitera à la rencontre de 7 artisans de la région Grand Est à travers une quarantaine de clichés, en partenariat avec SNCF Gares & Connexions.

Ensemble, l’INMA et Aude Boissaye offrent une nouvelle lecture des métiers d’art et du patrimoine vivant. L’œil et les mains se sont rencontrés le temps de 7 reportages photographiques au cœur du Grand Est, allant de Fayl-Billot, à Troyes, en passant par Mirecourt, Nancy, Riedisheim et Strasbourg. Ces reportages seront présentés sous la forme de parcours artistiques co-conçus sur mesure pour les gares de Strasbourg, Nancy et Troyes par les équipes de SNCF Gares & Connexions.

PROGRAMME 28 MARS AU 3 AVRIL 2022

LANCEMENT JEMA
MARDI 29 MARS 16H30 CHEZ LE SOUFFLEUR DE VERRE A L’ERMITAGE-LES-BAINS
MICKAEL HINGANT au 21 Rue de dattiers

Ateliers « portes ouvertes » avec exposition et démonstrations :

-Mickael HINGANT, soufflage sur verre, l’Ermitage les Bains
-Philippe CLAIN, lutherie, Le Tampon
-Gérard TAMAYA, bijouterie, St Denis
-Emmanuel et Gérard TAMAYA, bijouterie, Ilet Créateur, St Leu (avec d’autres boutiques du secteur des métiers d’art, marquèterie, poterie, écaille de tortue…)
-Mira CAMALON, céramique, St Denis
-Alexandre GUERY, fonderie d’art, La Plaine des Palmistes
-Claude MELANIE, couture et accessoire de mode, Piton St Leu
-Romain MILLET, calebasses, Cilaos
-Christelle GILLARD, cordonnerie fabrication de savates, Cilaos

Sites collectifs :

-Domaine des Tourelles, portes ouvertes des ateliers de poterie, fonderie
et restauration d’objets d’art, animations pédagogiques.
-Archipel de Cilaos, broderie, bijouterie, photographie, …

NORD
-Gare du Nord, St Denis, exposition de 4 artisans
Marie Paule FANCHIN, décoration sur calebasse et œufs d’autruche
Alexandra GIRAUD, bijouterie et objets d’art
Alexandra JAWORSKI, matériaux recyclés, cuir végétal
Pauline PATUREAUX, compositions végétales

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ste-Rose : un homme a sauté du pont de la rivière de l’Est

Article suivant

« Un gramoune a agressé une personne handicapée dans le bus »

Free Dom