//

Les marchands forains du Chaudron : « z’impôts l’a pou tué à nou ! » (REPORTAGE VIDÉOS)

3 min de lecture
2

C’est ce que certains d’entre eux ont dit ce matin, mercredi 30 novembre, à Monique Rubin, présidente de la Fédération nationale des marchés de France, actuellement en visite dans notre île. Elle a effectué un passage au marché forain du Chaudron en compagnie de Pierrick Robert, président de la Chambre de commerce et d’industrie de la Réunion (CCIR), afin d’écouter les doléances des marchands et des commerçants. Mais avant cela, elle a répondu aux questions de notre journaliste Yves Mont-Rouge sur l’objectif de son séjour à la Réunion. Ecoutez Monique Rubin :

Nous avons par ailleurs posé la question à Pierrick Robert pour lui demander ce qu’il attendait de cette visite de la Fédération nationale dans le département. Pierrick Robert était accompagné de plusieurs élus de la CCIR parmi lesquels Pierre Franky qui deviendra prochainement le représentant local de la Fédération nationale des marchés de France.

Monique Rubin a passé quelques jours dans notre île, l’occasion surtout pour elle d’aller à la rencontre des marchands forains et des commerçants. La Fédération nationale qu’elle préside compte aujourd’hui 10 000 adhérents. « Si on est 50 000 demain, on aura encore plus de force auprès du gouvernement car l’union fait la force », a-t-elle rappelé aux marchands. Autrement dit : « adhérez-vous ! ». Ecoutez les doléances de ces derniers :

Selon ce marchand, « le problème, c’est les impôts. Nou travaille dur pou gagne nout vie; Tout’ z’affaire l’a augmenté mais z’impôt lé en train de tuer à nou », a-t-il signalé à Monique Rubin.

Dans l’ensemble, les forains ont été très satisfaits de pouvoir échanger avec la présidente de la Fédération nationale des marchés de France. Laquelle va reprendre l’avion ce soir en direction de Paris afin de remonter au national toutes les doléances, toutes les revendications recueillies localement.

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

2 Commentaires

  1. Ici les forains cumulent aident de l état et travaillent au noir donc arrêtez de vous plaindre les vrais qui doivent se plaindre ce sont les smicards ok

  2. Romark, elle aurait pu prendre les doléances par mail, ça aurait déjà été un plus pour la planète, avec les ministres, les responsables de ceci, cela, , c’est le défilé permanent, ivient bat’inti karé et au revoir jusqu’à la prochaine visite.
    Je me demande bien à quoi sert ce syndicat,

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Jeunesse en lèr : des stands d’information et des concerts ce vendredi 02 décembre à la NORDEV !

Article suivant

Pointe des Châteaux : la Zone d’Activités Economiques s’agrandit pour plus d’emplois !

Free Dom